Un premier chèque d'Ottawa pour la reconstruction de Fort McMurray

Des résidants ont commencé à regagner la ville... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Des résidants ont commencé à regagner la ville plus tôt ce mois-ci. Plusieurs ont retrouvé leur foyer toujours en un morceau, mais d'autres ont fait face à un terrain couvert de cendres et de débris toxiques.

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bob Weber
La Presse Canadienne
Edmonton

Le gouvernement fédéral remet un premier chèque de 300 millions $ à l'Alberta pour soutenir les efforts de reconstruction de la province après le passage des incendies de forêt qui ont dévasté Fort McMurray le mois dernier.

Le ministre des Anciens Combattants et député albertain Kent Hehr a indiqué qu'il s'agissait d'un paiement anticipé sur l'entente déjà existante de soutien en cas de désastre qui lie les provinces à Ottawa. L'argent sera disponible dès le début juillet.

Kent Hehr a salué ce qu'il a qualifié de «versement le plus rapide accordé à une communauté pour sa reconstruction». Le ministre des Anciens Combattants a rencontré vendredi des ministres fédéraux et provinciaux à Edmonton.

La ministre des Affaires municipales de l'Alberta, Danielle Larrivee, a précisé que les 300 millions $ ne constituaient qu'un premier versement parmi plusieurs.

«En ce moment, en fonction des conditions d'admissibilité, nous nous attendons à ce que (le total) soit d'environ 615 millions $. Il y aura certainement des dépenses imprévues en cours de route», a-t-elle indiqué.

Le ministre Kent Hehr a ajouté que l'aide financière fédérale était déterminée selon les évaluations préliminaires des dommages causés par l'incendie. L'Alberta a déjà estimé les coûts liés à la lutte pour maîtriser l'incendie et à la réparation des dommages à plusieurs milliards de dollars.

Le ministre fédéral de la Sécurité publique, Raph Goodale, a indiqué que la plupart des coûts seront couverts à 90 pour cent par le financement d'Ottawa. Certaines dépenses - telles que celles encourues par le nettoyage écologique des débris et de la cendre contaminés - n'ont pas fini d'être comptabilisées. La somme totale du programme de soutien en cas de catastrophe pourrait donc augmenter, a laissé entendre le ministre.

«Cela prendra du temps pour calculer l'ampleur des dommages causés et comment, selon la formule (établie), les coûts doivent être répartis. Tout ce qui doit être payé selon le programme le sera», a expliqué le ministre Goodale.

Le gouvernement fédéral versera également 90 millions $ à la province pour égaler les dons faits à la Croix-Rouge en mai. L'Alberta déboursera quant à elle 30 millions $, soit la somme correspondant au montant total accordé en dons à la province.

Les deux gouvernements s'affairent à travailler de pair avec la Croix-Rouge pour déterminer comment utiliser au mieux ces fonds amassés.

Les flammes semblaient s'éloigner de Fort McMurray lorsque de forts vents ont redirigé le brasier sur la ville le 3 mai dernier. Plus de 80 000 personnes ont dû fuir alors que le feu menaçait plusieurs quartiers. Environ un dixième des bâtiments de Fort McMurray a été détruit.

Des résidants ont commencé à regagner la ville plus tôt ce mois-ci. Plusieurs ont retrouvé leur foyer toujours en un morceau, mais d'autres ont fait face à un terrain couvert de cendres et de débris toxiques.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer