Couillard et Legault règlent des comptes durant un hommage à Parizeau

L'épouse de Jacques Parizeau, Lisette Lapointe, et le... (La Presse Canadienne, Jacques Boissinot)

Agrandir

L'épouse de Jacques Parizeau, Lisette Lapointe, et le frère de l'ancien premier ministre, Robert, étaient tous deux dans les tribunes des invités d'honneur à l'Assemblée nationale, mercredi.

La Presse Canadienne, Jacques Boissinot

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La tension est vive entre Philippe Couillard et François Legault. Le premier ministre québécois et le chef de la Coalition avenir Québec ont échangé des piques en rendant hommage à l'ex-premier ministre Jacques Parizeau. Ils ont réglé des comptes.

Toute l'Assemblée nationale a souligné, mercredi, le premier anniversaire du décès de Jacques Parizeau, à commencer par l'actuel chef du gouvernement qui a noté qu'à «pareille date l'an dernier, tout le Québec était ébranlé par la mort d'un homme d'exception dont les idées et l'engagement profond ont fortement marqué notre société».

Et d'ajouter ceci, durant son témoignage, en pensant particulièrement au caquiste François Legault - qu'il avait déjà pris à partie 30 minutes plus tôt lors d'un échange au Salon bleu de l'Assemblée nationale, où s'est également déroulé l'hommage à M. Parizeau :

«Sa prestance et son élégance au cours des débats doivent nous amener à avoir une réflexion sur la façon dont nous menons les débats dans cette Assemblée. Moi, je me souviens qu'il n'y avait jamais dans sa bouche de manque de respect envers ses adversaires, ni même de remarques subtilement dérogatoires envers ceux-ci ou celles-ci; et je pense qu'on devrait tous tirer parti de cette leçon et de cet héritage.»

Les mots étaient feutrés, mais la critique et le message ont été bien captés par le principal intéressé.

Lorsqu'il a pris la parole à son tour - après le chef intérimaire du Parti québécois -, François Legault a relevé le gant.

«M. Parizeau, qu'on soit d'accord ou non avec lui, c'était quelqu'un qui avait les idées claires, qui savait où il s'en allait, a insisté le caquiste. Lorsqu'il était à l'Assemblée nationale, il répondait clairement aux questions qui lui étaient posées.» M. Couillard a compris que ces deux messages lui étaient adressés.

Si des attaques bien plus véhémentes font partie du quotidien du Salon bleu, il est inédit que de telles piques soient envoyées alors que des hommages sont rendus à une personnalité. Dans ces moments-là, les propos ne s'écartent jamais d'une certaine solennité.

L'épouse de Jacques Parizeau, Lisette Lapointe, et le frère de l'ancien premier ministre, Robert, étaient tous deux dans les tribunes des invités d'honneur.

Acrimonie

Depuis quelque temps, François Legault dit souvent du premier ministre qu'il est «nonchalant». C'est encore ce qu'il avait fait juste avant les hommages à Jacques Parizeau, lors d'un débat sur la rémunération des médecins.

Les propos des élus de l'opposition sont toujours robustes, mais M. Couillard bondit plus volontiers, ces temps-ci, sur ceux de M. Legault que sur ceux des autres.

Mercredi, il a dénoncé «le style de politique pratiqué» par le chef de la Coalition avenir Québec. «Il a rarement une question qui ne contient pas une insulte à peine voilée, a-t-il dit. On doit le faire remarquer à nos concitoyens et nos concitoyennes, qui n'attendent pas ce genre de comportement des parlementaires.»

S'adressant au premier ministre, le leader parlementaire du Parti québécois, Bernard Drainville, avait, lui, toujours au Salon bleu, parlé de camouflage - de «cover up» - dans la saga du ministère des Transports du Québec. Ses mots n'ont pas suscité la même indignation chez Philippe Couillard. 

Entre M. Couillard et M. Legault, une réelle acrimonie s'est installée.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer