Subvention de 40 M$ au chantier maritime de Seaspan: Blaney veut des explications

Steven Blaney a joint sa voix à celle... (La Presse Canadienne, Adrian Wyld)

Agrandir

Steven Blaney a joint sa voix à celle de Chantier Davie Canada et du maire de Lévis Gilles Lehouillier pour réclamer des explications dans l'octroi d'une subvention au chantier Seaspan de Vancouver le jour de l'élection fédérale.

La Presse Canadienne, Adrian Wyld

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'ancien ministre sous le gouvernement de Stephen Harper Steven Blaney réclame des explications de la part du Secrétariat de la Stratégie nationale d'approvisionnement en matière de construction navale concernant l'octroi d'une subvention de 40 millions $ au chantier Seaspan de Vancouver.

Le député de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis joint donc sa voix à Chantier Davie Canada et au maire de Lévis, Gilles Lehouillier. 

«J'ai déposé, hier [lundi], une motion pour convoquer les responsables du secrétariat au Comité permanent des opérations gouvernementales et des prévisions budgétaires de la Chambre des communes en vue d'obtenir des explications et des justifications sur la gestion des projets et le respect des principes de gouvernance», a déclaré par voie de communiqué M. Blaney. «Les préoccupations soulevées par le Chantier Davie sont légitimes et il est important que les fonctionnaires responsables de cette décision viennent fournir des explications», a ajouté le député.

Davie dénonce le fait que son concurrent Seaspan ait touché une subvention le jour de l'élection fédérale, soit le 19 octobre dernier, dont l'argent doit notamment servir à moderniser les installations de l'entreprise pour la construction de navires. Selon Davie, des points avaient été accordés lors de l'appel d'offres en 2011 pour les chantiers qui étaient en mesure de répondre à la demande sans l'aide du gouvernement pour moderniser leurs installations.

Lundi, le cabinet de la ministre des Services publics et de l'Approvisionnement, Judy M. Foote, a indiqué au Soleil qu'il ne fermait pas la porte à une enquête, mais qu'il n'avait reçu aucune demande officielle de Davie.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer