Aussant passe son tour... pour l'instant

Jean-Martin Aussant, le fondateur d'Option nationale, conserve ses... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Jean-Martin Aussant, le fondateur d'Option nationale, conserve ses fonctions à la tête du Chantier sur l'économie sociale, où il dit y trouver son compte.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Un retour en politique de Jean-Martin Aussant est «exclu à ce moment-ci», et ce, pour des raisons essentiellement familiales.

Sollicité de toutes parts après la démission de Pierre Karl Péladeau de son poste de chef du Parti québécois (PQ), le 2 mai, le fondateur d'Option nationale (ON) a partagé une «mise au point», dimanche, sur les réseaux sociaux. «La semaine qui s'achève a été intense, pour faire usage d'un euphémisme, avec la réception de quelques milliers de messages m'invitant à me lancer dans la course pour la succession de Pierre Karl Péladeau», peut-on y lire d'entrée de jeu.

S'il a été touché par cette marque de confiance de nombreux militants souverainistes, M. Aussant a fermé la porte à un retour en politique, du moins à court terme. «En bonne partie pour les mêmes raisons qui m'ont fait prendre une pause politique en 2013 [démission comme chef d'ON] alors que mon fils et ma fille étaient âgés de deux ans et avaient besoin de ma présence plus que quelques minutes par semaine. Je n'avais pas d'enfants quand j'ai été élu et leur arrivée a substantiellement changé la donne.»

Un retour en politique de Jean-Martin Aussant est «exclu... (Tirée de Facebook) - image 2.0

Agrandir

Tirée de Facebook

Ses enfants ont aujourd'hui cinq ans et leur «besoin d'une double présence parentale demeure entier». La porte semble toutefois ouverte à plus long terme. «Je passe donc mon tour cette fois-ci pour un retour à la vie politique, mais comme disait souvent M. Parizeau, l'avenir dure longtemps...»

L'ex-député péquiste de Nicolet-Yamaska, qui a claqué la porte du PQ à l'été 2011 pour fonder ON quelques mois plus tard, assure que ses convictions et sa passion «pour la cause souverainiste demeurent intactes». Il avait été élu en 2008, a siégé comme indépendant à compter du 7 juin 2011 et a été défait sous la bannière d'ON en 2012, dans Nicolet-Bécancour.

M. Aussant a réitéré dimanche ses attentes envers le prochain chef du PQ, des propositions qu'il avait identifiées en 2014 lors de la précédente course à la chefferie. «Je les crois toujours d'actualité : grand congrès de refondation, instauration d'un rapport d'impôt unique, mise en place de la gratuité scolaire du CPE au doctorat, réforme urgente du mode de scrutin.»

Il invite également le PQ à être plus proactif sur le projet de pays. Il avait d'ailleurs quitté le parti faute d'avoir une stratégie claire pour accéder à l'indépendance. «Un parti souverainiste devrait avoir en permanence des études mises à jour sur tous les angles imaginables de son projet de pays pour pouvoir bien l'expliquer et bien le défendre face aux adversaires de son idée. [...] Le vaisseau amiral de la cause souverainiste devrait avoir des réponses mises à jour, et ce, plus récemment qu'en 1995.»

Pas d'appui à Hivon

Jean-Martin Aussant s'est aussi permis une flèche envers les médias, qui ont indiqué qu'il appuierait Véronique Hivon si cette dernière se lançait dans la course. «À ceux qui ont écrit ou dit sans la moindre vérification que j'appuyais une personne en particulier, cessez de vous faire manipuler par vos soi-disant "sources sûres"», a-t-il décoché, niant tout parti pris.

M. Aussant conserve donc ses fonctions à la tête du Chantier sur l'économie sociale, où il dit y trouver son compte. «Je constate chaque jour le formidable potentiel de l'entrepreneuriat collectif de transformer un modèle de développement qui a grand besoin d'être revu.»

Les doutes s'amenuisent sur la candidature d'Alexandre Cloutier

Le péquiste Alexandre Cloutier... (Archives Le Quotidien) - image 4.0

Agrandir

Le péquiste Alexandre Cloutier

Archives Le Quotidien

Il y a de moins en moins de doutes sur la candidature d'Alexandre Cloutier au poste de chef du Parti québécois (PQ). Plusieurs personnes ont été consultées pour former son équipe de campagne, dont Pierre Châteauvert, un ancien directeur général du PQ.

La décision de M. Cloutier est prise. Le député de Lac-Saint-Jean l'a confirmé lui-même samedi et tous ont compris qu'il briguerait pour une deuxième fois la chefferie du PQ. «Si sa décision est prise, pour moi, c'est qu'il y va. Ce que je comprends, c'est qu'il a des intérêts. Il y est déjà allé et je souhaite ardemment qu'il y aille», a déclaré M. Châteauvert, joint par Le Soleil, dimanche.

Ce dernier a récemment discuté avec Alexandre Cloutier. Celui qui a occupé les fonctions de chef de cabinet de Guy Chevrette et d'Agnès Maltais lui a donné son appui et s'est dit prêt à faire partie de son équipe. «S'il décide d'y aller, moi, j'embarque.» M. Châteauvert s'était éloigné du PQ après deux défaites consécutives dans la circonscription de Jean-Lesage, en 2012 et 2014. «Je dois vous avouer que la deuxième a fait mal», a-t-il dit. Il est maintenant prêt à reprendre du service et le contexte d'une course arrive à point.

Pour lui, Alexandre Cloutier représente le candidat idéal pour «réussir le transfert des générations» au sein de la formation politique. «C'est un gars qui a démontré une capacité d'écoute assez fantastique. [...] Ce que je constate, c'est qu'il va vouloir rassembler toutes les générations. Il saisit bien l'importance d'inclure tout le monde.»

Alexandre Cloutier n'a encore rien annoncé. Il a affirmé, samedi, qu'il ferait part de ses intentions «prochainement», accompagné de sa famille. «C'est une décision qui a été sagement réfléchie.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer