Le New York Post soutient Trump

Le candidat à l'investiture républicaine Donald Trump, le... (AP, Paul Sancya)

Agrandir

Le candidat à l'investiture républicaine Donald Trump, le 2 avril, dans le Wisconsin.

AP, Paul Sancya

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Élections américaines

International

Élections américaines

Nos voisins du sud voteront le 8 novembre pour choisir le 45e président des États-Unis. Celui-ci, ou celle-ci, entrera en fonction le 20 janvier 2017. »

Agence France-Presse
New York

Le favori des primaires républicaines américaines Donald Trump a reçu vendredi le soutien d'un tabloïd à grand tirage, le New York Post, qui qualifie le candidat en une «d'imparfait - mais tellement plein de promesses».

Le favori des primaires républicaines américaines Donald Trump... (Tirée du site Web du New York Post) - image 1.0

Agrandir

Tirée du site Web du New York Post

Le quotidien conservateur, propriété du magnat des médias Rupert Murdoch, affirme que le milliardaire de Manhattan représente «le meilleur des "valeurs new-yorkaises"» et «le meilleur espoir pour tous les Américains qui se sentent, à juste titre, trahis par la classe politique».

Les propos controversés de Trump suggérant que le Japon et la Corée du Sud se dotent de l'arme nucléaire ou sa proposition d'ériger un mur à la frontière du Mexique sont des «maladresses de bleu», estime le New York Post.

Le journal conseille cependant à Trump, un novice en politique, de se montrer «plus présidentiel: mieux informé sur la politique, plus discipliné et moins à fleur de peau».

Il ne fait pas référence non plus, dans son éditorial, aux insultes de Trump contre les femmes, à son projet d'interdire aux musulmans d'entrer aux États-Unis ou à ses propos sur les Mexicains qu'il qualifie de violeurs et de trafiquants.

Le quotidien, classé parmi les 20 premiers journaux américains en tirage papier en 2014 (450 000 exemplaires) note juste que le politiquement incorrect «a suscité le plus d'attention» en dépit d'un langage trop souvent «amateur, source de divisions, et purement grossier».

Le tonitruant prétendant à la Maison-Blanche domine dans les sondages pour la primaire républicaine de New York, qui aura lieu mardi, mais de récents échecs pourraient l'empêcher d'obtenir le nombre suffisant de délégués pour être investi à la convention du parti en juillet.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer