Exclusif

Coiteux pour une fusion de ministères

Le ministre Martin Coiteux... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le ministre Martin Coiteux

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Deux mois après avoir pris la tête de deux ministères, celui des Affaires municipales du Québec et celui de la Sécurité publique, le ministre Martin Coiteux constate qu'il y aurait des avantages à créer un seul super-ministère pour les remplacer.

Lors du remaniement ministériel de la fin janvier, le premier ministre Philippe Couillard a demandé à Martin Coiteux d'évaluer si les ministères des Affaires municipales et de la Sécurité publique devaient être fusionnés.

En entrevue avec Le Soleil, le ministre Coiteux laisse d'ores et déjà entendre que sa réponse sera positive. Il formulera une proposition complète au gouvernement d'ici la fin juin.

M. Coiteux voit des passerelles évidentes entre les deux ministères dont il a la responsabilité. Il remarque qu'ils «sont constamment en interaction avec les mêmes interlocuteurs du monde municipal». Et que lui-même l'est aussi.

«Souvent, je peux avoir les mêmes interlocuteurs le matin et l'après-midi sur des enjeux qui sont actuellement dans deux ministères différents.»

Très souvent, enchaîne-t-il encore, «il faut intégrer la réflexion des deux ministères pour trouver la meilleure solution».

«Alors, pourquoi ne pas le faire à l'intérieur d'une structure qui est pleinement intégrée?» demande-t-il.

«Pôles d'expertise»

Des travaux menés au ministère de la Sécurité publique sur l'organisation des services policiers «devraient logiquement prendre en compte l'expertise que détient le ministère des Affaires municipales sur la réalité des municipalités», donne en exemple le ministre.

Il faut «faire travailler ensemble» ces «deux pôles d'expertise», déclare-t-il.

«Ce n'est ni l'un ni l'autre qui va avaler l'autre. Ce n'est pas le ministère des Affaires municipales qui va avaler la Sécurité publique ou vice versa. Moi, ce que je veux faire, c'est de créer quelque chose de neuf à partir de la synergie entre les deux.»

L'idée, poursuit le ministre, «est de créer un tout nouveau ministère ayant sa propre vision». Un comité spécial, composé notamment de hauts fonctionnaires, le soutient dans sa réflexion.

Le calendrier d'implantation n'est pas arrêté. «D'abord, faisons la réflexion sur la mission et sur la manière d'organiser tout ça. Ensuite, donnons-nous un plan de match avec un échéancier pour la réalisation même de la fusion.»

«Il y a des choses importantes qui pourront se faire à plus court terme. Mais le plein impact de tout ça va prendre quelques années.»

Toutes les fonctions actuellement assumées par le ministère des Affaires municipales et par celui de la Sécurité publique ne seraient pas nécessairement récupérées dans cet éventuel super-ministère, a précisé Martin Coiteux durant l'entrevue. Certaines pourraient être confiées à d'autres entités de l'État.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer