La semaine politique

Appeler Éric Caire (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Appeler Éric Caire

Vu et lu dans le Journal de L'Ancienne-Lorette : «Dernière chance de participer au cocktail dînatoire bénéfice au profit du Club de soccer Mistral Laurentien.» Pour toute information, les intéressés étaient invités à communiquer avec rien de moins que le bureau de circonscription du député Éric Caire ou à lui écrire à son adresse de l'Assemblée nationale. C'est ce que précisait le court article. Le numéro de téléphone de son bureau de circonscription et son adresse officielle de député concluaient le texte. Plutôt inusité.

***

Ma parole!

«La question qu'on posait le matin vers 10h, 11h, c'est : "Bon, de quoi Lapierre a parlé?"»

- Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard

***

Vous avez fait votre choix?

Le premier ministre Justin Trudeau a salué la décision de l'Île-du-Prince-Édouard d'autoriser l'avortement sur son territoire par un tweet aux profondeurs philosophiques insoupçonnées. «Le choix de choisir de la femme est fondamental au Canada», a-t-il écrit. Ah, le choix de choisir. De quoi donner des maux de tête. Parce qu'au fond, si on a le choix de choisir ou non, il faut quand même choisir entre les deux, non? Même si on ne veut pas choisir. Il faut d'abord en faire le choix. Alors, on choisit. Que ça nous plaise ou non. C'est peut-être ce qui faisait dire à juste titre à Jean-Paul Sartre, philosophe français fondateur de l'existentialisme, que «ne pas choisir, c'est encore choisir». 

***

Si loin, mais si proche...

Le Québec et le Yukon ont annoncé avoir pris l'engagement d'accroître leur contribution financière annuelle commune pour la mise en oeuvre de «projets à grande échelle» visant à promouvoir la langue française dans ce territoire du Nord-Ouest canadien, notamment par des initiatives en santé, en culture, en éducation et concernant l'immigration francophone. Leur contribution financière commune s'élèvera à 50 000 $ par année. On peut faire de grandes choses avec relativement peu, semble-t-il. «L'engagement financier et la déclaration d'aujourd'hui sont d'autres exemples de la reconnaissance de la langue française comme l'une des caractéristiques fondamentales de l'identité canadienne et sont un gage d'espoir pour le futur», s'est exclamé le ministre québécois Jean-Marc Fournier.

***

La course à la lettre

Il faudra demander au Commissaire à l'éthique de nous fournir le photo-finish. Parce qu'une course à qui lui écrirait le premier pour demander une enquête sur les agissements de Sam Hamad dans le dossier Premier Tech a été lancée. Le péquiste Bernard Drainville a dit en point de presse vendredi qu'il était à rédiger sa lettre, mais a dû s'interrompre pour rencontrer les journalistes à l'heure dite. «Il restait quelques petites corrections à faire», a affirmé M. Drainville. Le député Éric Caire n'a pas voulu se faire damer le pion. «Je veux pas jouer à qui l'a dit en premier, là, mais j'ai déjà dit ça hier soir», a-t-il lancé à propos d'une lettre au Commissaire. On n'était pas revenu au bureau que M. Hamad lui-même faisait part de ses intentions de faire de même. En tout cas, les chances que les trois lettres se perdent dans le courrier apparaissent plutôt minces. 

***

=> L'équipe du Soleil à l'Assemblée nationale

  • Jean-Marc Salvet, chef de bureau
  • Gilbert Lavoie
  • Simon Boivin

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer