Sanders remporte l'Alaska et Washington

Les démocrates se prononçaient samedi lors de «caucus»,... (PHOTO ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Les démocrates se prononçaient samedi lors de «caucus», des réunions d'électeurs qui se tiennent à bulletin secret à Hawaï, mais ouvertement en Alaska et dans l'État de Washington. Les républicains n'ont pas voté samedi.

PHOTO ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Associated Press
Washington

Disant profiter d'un «élan» dans l'ouest des États-Unis, le sénateur du Vermont Bernie Sanders a célébré ses victoires en Alaska et dans l'État de Washington devant ses partisans en liesse à l'occasion des caucus démocrates qui se déroulent samedi dans ces États, ainsi qu'à Hawaï.

Avec 16 délégués en jeu en Alaska, le sénateur du Vermont était en voie d'en obtenir au moins neuf contre la meneuse de la course, Hillary Clinton.

Dans un discours livré samedi soir à Madison, au Wisconsin, M. Sanders s'est réjoui d'attirer des électeurs traditionnellement peu intéressés par la politique, dont les jeunes.

Le sénateur indépendant a souligné que les jeunes Américains n'étaient pas apathiques, ni désintéressés du système politique et qu'ils voulaient bel et bien contribuer à «améliorer l'avenir de leur pays».

M. Sanders a lancé devant ses partisans qu'il leur proposait l'idée «radicale» de construire une économie qui avantagerait tous les Américains et «pas seulement le 1 %».

M. Sanders a incité ses sympathisants à ne pas se laisser convaincre par ceux qui disent qu'il lui est impossible de remporter l'investiture démocrate contre Mme Clinton, qui disposait avant les caucus de samedi de 1223 délégués contre 920 pour M. Sanders, selon les analyses de l'Associated Press. Ce rapport passe à 1691 contre 949 lorsque l'on tient compte des superdélégués, ces dirigeants du Parti démocrate qui peuvent voter pour le candidat de leur choix.

Puisque les démocrates distribuent leurs délégués proportionnellement, les résultats de samedi en Alaska et dans l'État de Washington pourraient ajouter au moins 27 délégués au total de M. Sanders et au moins cinq à celui de Mme Clinton.

Il faut détenir 2383 délégués pour obtenir la nomination à la convention de la formation politique qui aura lieu en juillet à Philadelphie.

Sanders sur la côte ouest

Bernie Sanders a passé la majeure partie de la semaine sur la côte ouest, tentant de consolider ses appuis auprès des militants progressistes de la région afin de remporter haut la main les caucus de samedi et de réduire ainsi l'avance de 300 délégués détenus par sa rivale.

C'est environ le double de l'avance que Barack Obama, alors sénateur de l'Illinois, possédait par rapport à Mme Clinton lors des primaires de 2008.

Si la pente que devra remonter M. Sanders pour obtenir la nomination démocrate semble abrupte, une série de défaites pour Hillary Clinton signalerait un manque de soutien persistant de la part de son propre parti.

Bernie Sanders continue d'attirer des foules nombreuses et enthousiastes durant ses rassemblements et a recueilli plus de 140 millions $ en contributions versées par 2 millions de donateurs.

Vendredi soir, plus de 15 000 participants ont envahi un stade de Seattle pour écouter le candidat démocrate. Plus tôt dans la journée, il avait été accueilli par 10 000 personnes à Portland, en Oregon.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer