Direction du Parti conservateur: Maxime Bernier prêt à se lancer

Le député de Beauce, Maxime Bernier, a été... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Le député de Beauce, Maxime Bernier, a été agréablement surpris de l'appui reçu par des gens des Maritimes et de l'Ouest canadien. «Je ne veux pas être seulement le candidat du Québec», a-t-il indiqué.

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) Dans un entretien avec Le Soleil jeudi soir, le député de Beauce Maxime Bernier n'a pas confirmé officiellement qu'il se lançait dans la course à la direction du Parti conservateur, mais c'est tout comme: ses consultations vont bien, il est prêt à monter son équipe et prévoit faire une annonce en conférence de presse dans deux ou trois semaines.

«Là, mes consultations vont bien et je pense être capable de monter une organisation à la grandeur du Canada. Il y a des gens, des bénévoles, qui sont prêts à m'aider et à me supporter pour cette course au leadership là», a déclaré l'ex-ministre d'État aux Petites Entreprises et au Tourisme, avouant que ses démarches pointaient davantage vers un «oui» que vers un «non».

«Il me reste à poursuivre mes consultations, et je me prépare à convoquer la presse dans quelques semaines pour une annonce, alors vous pouvez lire entre les lignes...», a-t-il ensuite laissé tomber.

Maxime Bernier a dit être agréablement surpris que des gens de l'Ouest canadien et des Maritimes aient communiqué avec son bureau afin de l'inciter à se lancer dans la course. «Je ne veux pas être seulement le candidat du Québec, je veux aussi débattre de dossiers qui concernent l'extérieur du Québec», indique le politicien de 53 ans.

Règles convenables

M. Bernier a d'ailleurs déclaré que les règles du jeu de la course à la direction lui convenaient très bien. Il a toutefois laissé entendre qu'il n'avait pas l'intention d'atteindre le plafond des dépenses, fixé à 5 millions $ pour la campagne.

«Aucun candidat n'est obligé de dépenser cette somme. On peut faire une bonne campagne sans dépenser 5 millions $! Moi, si je fais la course, je vais dépenser l'argent que je vais recueillir. Ce sera ça ma limite. En tant que bon conservateur, je ne ferai pas campagne en m'endettant», poursuit-il.

L'équilibre budgétaire fera d'ailleurs partie de la plateforme du député de Beauce. «Je vais miser sur les idées que j'ai toujours défendues : les libertés individuelles, la responsabilité individuelle, l'équité dans les politiques gouvernementales, le respect des contribuables canadiens, le respect de la Constitution canadienne, le retour à l'équilibre budgétaire, la création de richesse et la diminution des taxes et des impôts.»

Maxime Bernier a également dit être à l'aise avec la formule qui veut que chacune des circonscriptions ait le même poids dans la course. «C'est une clause qui avait été mise en place par Peter McKay lors de la fusion du Parti progressiste-conservateur avec l'Alliance canadienne et ça permet de faire une campagne partout au Canada. C'est excellent pour la démocratie.»

Débat

Il ajoute que le nombre de candidats intéressés n'influencera pas sa décision de faire ou non le grand saut. « Je souhaite qu'il y ait plusieurs candidats, car c'est sain pour le parti, ça amène différents points de vue et je souhaite qu'il y ait un débat.»

Mais qu'est-ce qui pourrait amener le volubile Beauceron à ne pas tenter de briguer la succession de Stephen Harper? «J'aime mieux y aller du côté positif et vous dire ce qui m'amènerait à y aller : il me reste à consulter des gens dans d'autres provinces et si ça continue à aller bon train, je me lancerai. Je consulte aussi des députés conservateurs du Canada et je souhaiterais donc l'appui de quelques-uns de mes collègues», termine-t-il.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer