Scrutin proportionnel, la CAQ veut la création d'un comité technique

Le porte-parole de la CAQ en matière de... (Photo Jacques Boissinot, archives PC)

Agrandir

Le porte-parole de la CAQ en matière de réforme des institutions démocratiques, Benoit Charette.

Photo Jacques Boissinot, archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Québec

La Coalition avenir Québec (CAQ) a joint sa voix aux partis réclamant une révision du mode de scrutin pour ouvrir la porte à la proportionnelle, et a demandé la création d'un comité technique non partisan pour se pencher sur la question.

Le porte-parole de la CAQ en matière de réforme des institutions démocratiques, Benoit Charette, a déclaré hier matin en conférence de presse que l'actuel mode de scrutin uninominal majoritaire à un tour alimentait le cynisme de la population, qui finit par croire que son vote n'a pas d'importance.

Citant plusieurs sondages, M. Charette a voulu démontrer que le contexte qui se dessine est favorable à la question et les Québécois veulent une réforme du mode d'élection.

Il a aussi rappelé au passage que Justin Trudeau, qui dirige désormais un gouvernement libéral majoritaire au fédéral, avait pris l'engagement que les élections de 2015 seraient les dernières utilisant le mode de scrutin actuel. La fin de semaine dernière, en conseil national péquiste, le chef du PQ, Pierre Karl Péladeau, a ouvert la porte à un changement du mode de scrutin au Québec, faisant écho à une demande formulée par Québec solidaire en décembre dernier. 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer