Le Nevada choisit Hillary Clinton

Cette deuxième victoire pour l'ancienne secrétaire d'État la... (Associated Press)

Agrandir

Cette deuxième victoire pour l'ancienne secrétaire d'État la place en avance par rapport au sénateur du Vermont.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Las Vegas

C'est une Hillary Clinton soulagée qui a parlé à ses partisans, samedi soir, après qu'elle eut remporté les caucus démocrates du Nevada, se remettant d'une cuisante deuxième place à la primaire du New Hampshire contre son rival Bernie Sanders.

Mme Clinton a clamé devant ses admirateurs que c'était d'abord «leur victoire» dans leur cheminement pour «briser toutes les barrières» qui les retiennent.

L'ancienne secrétaire d'État a parlé longuement de «tout le travail» qu'il reste à faire au pays, mentionnant entre autres la règlementation du secteur financier de Wall Street, un sujet cher à son adversaire.

Mme Clinton a indiqué que les Américains avaient raison d'être en colère, ajoutant toutefois qu'il fallait trouver «de vraies solutions» - une pointe lancée à M. Sanders, qui propose des politiques irréalistes, selon elle.

Elle a d'ailleurs passé quelques minutes de son discours à parler directement aux jeunes, qui ont tendance à appuyer M. Sanders. Elle leur a dit qu'ils devaient se concentrer sur ce que tout le peuple américain peut construire ensemble, soutenant que leur contribution était importante.

Elle a conclu en disant que «le combat se poursuivait» en brandissant son poing, avant de rejoindre son mari, l'ancien président Bill Clinton.

Si Bernie Sanders a dû essuyer une défaite, son discours avait des allures de victoire. «Il y a cinq semaines, nous étions 25 points de pourcentage en retard», a-t-il lancé d'entrée de jeu.

Il a ensuite abordé les thèmes les plus populaires de sa campagne, dont les inégalités entre les riches et les pauvres, et la réforme du système de justice criminel.

M. Sanders a dit à ses partisans en liesse qu'il se dirigeait maintenant vers la Caroline du Sud, où se tiendra la prochaine primaire démocrate samedi prochain.

«Nous avons le vent dans le dos. Nous avons un élan», a-t-il lancé.

Cette deuxième victoire pour l'ancienne secrétaire d'État la place en avance par rapport au sénateur du Vermont.

Après le dépouillement de 87% des votes, Mme Clinton récoltait 52,6% des suffrages contre 47,4% pour son adversaire.

Selon les sondages effectués à l'entrée des caucus, la candidate s'est assurée de l'appui des femmes, des syndicalistes et des minorités ethniques.

Alors que 35 délégués sont en jeu, Mme Clinton en obtiendra au moins 18, tandis que M. Sanders en remportera au moins 14.

Mme Clinton avait arraché la victoire des caucus de l'Iowa avant que M. Sanders ne la dépasse à la primaire du New Hampshire.

Cette victoire du clan Clinton au Nevada présente un avant-goût du défi auquel fera face M. Sanders alors que la campagne se déplace vers le sud du pays.

En tenant compte des superdélégués, Hillary Clinton aura samedi soir au moins 501 délégués contre 69 pour Bernie Sanders. Il faut un total de 2383 délégués pour remporter l'investiture.

Selon le parti, plus de 31 000 personnes se sont inscrites en ligne pour participer aux caucus qui avaient lieu dans des écoles, des casinos et des hôtels.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer