Les villes veulent un nouveau partage des dépenses en infrastructures

Régis Labeaume était à Ottawa pour cette réunion... (Le Droit, Patrick Woodbury)

Agrandir

Régis Labeaume était à Ottawa pour cette réunion des maires des grandes villes canadiennes.

Le Droit, Patrick Woodbury

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Lina Dib
La Presse Canadienne
Ottawa

Si le gouvernement fédéral revoit, comme promis, le partage du financement des projets d'infrastructures, Ottawa et les provinces devraient payer une plus grande part que les villes, de l'avis du maire de Montréal.

Denis Coderre est sorti enchanté de la réunion des maires des grandes villes avec le premier ministre Justin Trudeau à Ottawa, vendredi matin. Plusieurs des maires présents ont d'ailleurs repris le même discours, vantant un gouvernement qui les «comprend».

«Au niveau des villes, on a dit très clairement que si on parle de 50 % venant du fédéral, on devrait avoir une plus grande part assumée par les provinces que par les villes», a spécifié M. Coderre en parlant du financement des projets d'infrastructures.

Quelques minutes plus tôt, M. Trudeau s'était montré beaucoup plus vague.

«Nous avons indiqué que nous allions être flexibles mais que nous allions être justes aussi dans la façon dont on investit à travers le pays», s'est contenté de dire le premier ministre, reprenant ainsi un engagement souvent répété.

Le mode de financement des projets d'infrastructures instauré par le précédent gouvernement conservateur était d'un tiers pour Ottawa, un tiers pour la province, un tiers pour la ville concernée. Il est resté dans ce programme 9 milliards $ non dépensés parce que la ville ou la province n'avait pas les fonds nécessaires pour y participer.

Jeudi matin, en arrivant à cette réunion à Ottawa des maires des grandes villes, le maire de Québec, Régis Labeaume, rappelait qu'il reste beaucoup d'argent disponible. «Il n'y a rien de signé avec le gouvernement du Québec sur les infrastructures. On veut savoir ce qui se passe. Ça commence à presser», réclamait-il.

«Pour les besoins de Montréal, c'est de débloquer les fonds pour s'assurer qu'on puisse commencer à travailler rapidement», a insisté M. Coderre, vendredi.

Les voeux des deux hommes et de leur vingtaine de collègues devraient être exaucés dans le prochain budget fédéral, exercice dont on ignore encore la date.

L'été dernier, en campagne électorale, les libéraux de M. Trudeau ont promis d'investir 60 milliards $ supplémentaires en infrastructures au cours des dix prochaines années, dont 5,1 milliards $ d'argent neuf pour la prochaine année financière. Le gouvernement s'est également engagé à distribuer les 9 milliards $ laissés sur la table dans le cadre du programme d'infrastructures légué par les conservateurs.

«Nous allons donner tous ces chiffres-là dans le budget qu'on est en train de préparer en détails maintenant. Mais j'ai rassuré mes collègues leaders municipaux que nous allons investir de façon substantielle», a dit M. Trudeau au cours du point de presse tenu dans le foyer des Communes, vendredi matin.

Et ces paroles ont suffi aux maires venus jusqu'à Ottawa pour le rencontrer, lui et certains de ses ministres.

«Je crois maintenant aujourd'hui que le gouvernement fédéral "gets it"», a claironné le maire de Calgary, Naheed Nenshi, passant du français à l'anglais pour manifester sa satisfaction de se sentir compris par Ottawa.

«Nous ne sommes apparemment plus de simples intervenants à gérer; nous sommes plutôt des partenaires dans la recherche des solutions aux problèmes de notre pays», a-t-il également dit.

Son collègue Coderre exprimait le même sentiment. «On fait partie de la donne, maintenant. Les villes ce n'est plus juste une créature des provinces», a-t-il dit.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer