Couillard paralyse le Québec, dénonce le PQ

«La moitié du Conseil des ministres se demande... (Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

«La moitié du Conseil des ministres se demande s'il va perdre sa job et l'autre moitié s'il va garder son ministère ou perdre sa place», a constaté Bernard Drainville, jeudi.

Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les tergiversations de Philippe Couillard sur la composition de son conseil des ministres enlisent son gouvernement dans une paralysie dont il doit sortir au plus vite, exhorte le Parti québécois (PQ).

À deux semaines de la rentrée, le leader parlementaire péquiste Bernard Drainville demande au premier ministre de se «brancher» au plus vite.

«La moitié du Conseil des ministres se demande s'il va perdre sa job et l'autre moitié s'il va garder son ministère ou perdre sa place», a constaté M. Drainville, jeudi. «À un moment donné, avec les taxes et les impôts qu'ils paient, les Québécois ont le droit d'avoir un gouvernement qui gouverne. Le gouvernement Couillard est de plus en plus dysfonctionnel parce que les ministres ne savent plus sur quel pied danser.»

En clôture d'un caucus présessionnel de deux jours, et en l'absence du chef Pierre Karl Péladeau, parti en Europe pour assister à des funérailles, les députés péquistes se sont indignés des effets des politiques d'austérité du gouvernement libéral.

La présidente du caucus, Nicole Léger, a dénoncé un «gouvernement arrogant», «complètement déconnecté de la réalité des familles et insensible aux difficultés des plus vulnérables». Elle a parlé d'un «saccage» dans le réseau des centres de la petite enfance et d'une absence de vision à long terme. Elle souligne l'augmentation du fardeau fiscal de 1500 $ par famille pendant que les médecins reçoivent de généreuses augmentations.

Mme Léger rejette l'idée que des tensions nuisent à l'unité du caucus péquiste, malgré les récents mouvements de personnel. «Nous autres, on se trouve très unis», a-t-elle assuré. La présidente du caucus n'a pas voulu en dire davantage sur les contestations à l'endroit du chef de cabinet de Pierre Karl Péladeau, l'ex-ministre et ex-journaliste Pierre Duchesne. «Le chef de cabinet a été choisi par notre chef, a déclaré Mme Léger. On travaille avec les équipes du chef.»

Le PQ remportera l'élection complémentaire qui doit être déclenchée dans Chicoutimi avant avril, prédit le député péquiste de Jonquière, Sylvain Gaudreault. Loin des promesses de la dernière campagne électorale, le gouvernement Couillard n'a livré aucun investissement d'envergure dans une région affectée par des «fermetures d'usines, des pertes d'emplois, et la crise forestière qui s'éternise».

Absence d'intérêt

Plus tôt, le porte-parole en matière de finances, Nicolas Marceau, a dénoncé «l'incohérence» et l'absence d'intérêt du gouvernement Couillard relativement à économie. Seule sa réélection en 2018 motive le chef libéral, selon lui.

M. Marceau aligne les indicateurs négatifs de l'économie québécoise : augmentation du nombre de chômeurs, création d'emplois plus faible que promise, exportations en retard sur le reste du Canada malgré la chute du dollar, mauvais chiffres d'investissements privés...

«Pourquoi c'est comme ça?» demande l'ex-ministre des Finances. «Je dirais que c'est essentiellement que M. [Martin] Coiteux est parvenu à écraser et dominer MM. [Carlos] Leitão et [Jacques] Daoust. La vision dogmatique de Martin Coiteux a eu le dessus sur les idées que l'on peut avoir pour développer l'économie du Québec.»

Même s'il souhaite une réduction du fardeau fiscal des Québécois, M. Marceau n'est pas certain qu'il s'agisse de la priorité. «Les baisses d'impôt, ça ne peut pas assurer un redémarrage de l'économie comme on a besoin», a dit M. Marceau.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer