Ce qu'il faut retenir de l'automne politique québécois

1. Les hauts et les bas des partis (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) 1. Les hauts et les bas des partis

François Legault... (Photo d'archives) - image 1.0

Agrandir

François Legault

Photo d'archives

> Vingt mois après avoir pris le pouvoir, le gouvernement de Philippe Couillard cherche à faire comprendre aux Québécois que le Québec commence à passer d'une période de restriction budgétaire à une période de réinvestissement; que lui-même passera sous peu d'une phase à l'autre de son action. Le réinvestissement de 100 millions $ en éducation en offre un avant-goût, selon lui.

À l'interne, on espère que l'entente de principe intervenue avec le front commun intersyndical aidera à faire passer une «signature» qu'on voudrait voir percoler, celle d'une équipe qui règle les choses! Le gouvernement vient de gagner une paix sociale avec cette entente.

Il estime avoir gouverné sans trop de casse pour lui. La dispersion du vote de l'opposition entre le PQ, la CAQ et QS lui fournit un large terrain de manoeuvre.

***

> Le passage d'un chef à l'autre n'est pas une sinécure au Parti québécois. Mais peut-être faudrait-il plutôt dire «le passage d'une équipe d'encadrement à l'autre», tant les démissions et les congédiements ont été nombreux autour du groupe parlementaire depuis l'arrivée de Pierre Karl Péladeau. Tout irait mieux dans la famille péquiste si les aiguilles des sondages montaient davantage. Celle sur les intentions de vote, mais aussi celle sur la souveraineté.

***

> Les adversaires de la Coalition avenir Québec l'accusent de chercher de nouvelles priorités chaque semaine, de tenter de s'accrocher à l'air du temps. La formation de François Legault a doublé le Parti québécois sur les questions identitaires. M. Legault se dit fier d'avoir développé et présenté une nouvelle «offre» nationaliste aux Québécois.

***

> Ne dites plus à Québec solidaire qu'il «divise le vote souverainiste». Propager cette idée fait le jeu du Parti québécois, dénonce-t-il. Québec solidaire présentera des candidats dans les 125 circonscriptions provinciales en octobre 2018.

 

2. Les balles de l'extérieur...

France Charbonneau... (Photothèque Le Soleil) - image 3.0

Agrandir

France Charbonneau

Photothèque Le Soleil

> Le rapport de la commission Charbonneau n'a pas fini d'alimenter les débats. À l'Assemblée nationale, les partis politiques disent vouloir mettre en oeuvre la plupart de ses recommandations. À surveiller en 2016.

***

> La protectrice du citoyen, Raymonde Saint-Germain, a affirmé que les politiques d'austérité du gouvernement créent de plus en plus de difficultés à de plus en plus de citoyens - aux plus vulnérables de la société.

***

> La vérificatrice générale, Guylaine Leclerc, a révélé que les ententes intervenues entre Québec et les deux fédérations de médecins coûteront 416 millions $ de plus que prévu. Les partis d'opposition en ont fait leurs choux gras.

***

 

3. Flopée de démissions

La froide accolade entre Pierre Karl Péladeau et... (Archives La Presse Canadienne) - image 5.0

Agrandir

La froide accolade entre Pierre Karl Péladeau et Stéphane Bédard au Salon bleu, jeudi. 

Archives La Presse Canadienne

> La démission du leader parlementaire du Parti québécois, Stéphane Bédard, a été un point d'orgue de la session parlementaire à l'Assemblée nationale. Elle a rappelé à tous que les démissions ont été nombreuses au Salon bleu depuis les dernières élections, en avril 2014. En tout, neuf députés ont quitté leur siège (quatre libéraux, trois péquistes et deux caquistes). La députée Sylvie Roy a quitté le caucus de la Coalition avenir Québec. Elle siège comme indépendante.

 

4. Le recul sur la TVQ

> Le ministre des Finances, Carlos Leitão, a flirté pendant des mois avec le projet de hausser la TVQ en échange de baisses d'impôt. Devant l'impopularité de l'idée, il a renoncé à aller de l'avant.

 

5. Voler au secours

1. Les hauts et les bas des... (Photothèque Le Soleil) - image 8.0

Agrandir

Photothèque Le Soleil

> La décision du gouvernement du Québec de voler au secours de Bombardier en injectant 1,3 milliard $ dans le programme de la CSeries a résonné très fortement à l'Assemblée nationale. Elle est décriée par le péquiste Pierre Karl Péladeau et le caquiste François Legault.

6. Les paradis secrets

> Les députés québécois ont institué un forum parlementaire pour mieux comprendre les rouages menant aux paradis fiscaux - et les pertes qui en découlent pour les sociétés. L'initiative était pertinente. Mais l'exercice a fait chou blanc. Les représentants des banques n'avaient rien à dire aux élus. Les députés ont fait part de leur frustration.

7. L'accueil

> Après des passes d'armes parlementaires, l'accueil de réfugiés syriens sur le territoire québécois a fini par faire l'unanimité chez les partis représentés à l'Assemblée nationale.

8. Soutien aux femmes autochtones

> Une commission parlementaire a commencé à se pencher sur les conditions de vie des femmes autochtones «en lien», précise son mandat, «avec les agressions sexuelles et la violence conjugale». Cette commission parlementaire spéciale reprendra ses travaux le 18 janvier, avant le retour de la période des questions, prévu le 9 février.

9. Le rapport du «shérif»

Éric Caire... (Photothèque Le Soleil, Caroline Grégoire) - image 13.0

Agrandir

Éric Caire

Photothèque Le Soleil, Caroline Grégoire

> Le «shérif» de la Coalition avenir Québec, le député Éric Caire, a dévoilé son «Plan pour un État moderne et efficace». Il comprend 36 propositions pour «assurer une gestion rigoureuse de l'argent public». Au menu : réduction de la bureaucratie, compétitivité et efficacité. Dans sa mire : les coûteuses technologies de l'information. Si son plan était appliqué, les hauts fonctionnaires perdraient leur poste s'ils ne répondaient pas aux attentes.

10. Premier ministre voyageur

> Philippe Couillard a piloté bon nombre de missions à l'extérieur du Québec cet automne. Il en a mené 20 depuis qu'il est chef du gouvernement. Il s'est rendu de Chicago à Pékin, en passant par New York, Dakar, Bruxelles, Mexico ou Reykjavik. Il a effectué deux allers-retours à Paris pour la conférence sur les changements climatiques.

11. Des projets de loi adoptés...

> Le projet de loi 20 a été adopté après une longue et rude bagarre parlementaire. La loi qui en résulte est censée favoriser l'accès aux services de médecine de famille et de médecine spécialisée. Un amendement sur les «frais accessoires» y a été intégré. Il les légalise tout en les encadrant. La loi met fin au programme de procréation assistée de 2010. Les couples infertiles devront s'en remettre à un programme de crédits d'impôt.

***

1. Les hauts et les bas des... (Photothèque Le Soleil) - image 16.0

Agrandir

Photothèque Le Soleil

> Le projet de loi charpentant la lutte contre le tabagisme a été adopté. Au printemps prochain, il sera interdit de fumer aux terrasses des cafés et des restaurants. Terminé aussi le tabac dans les véhicules en présence de jeunes de moins de 16 ans.

***

> Le projet de loi mettant fin aux «indemnités de départ» des députés démissionnant en cours de mandat à moins d'une raison sérieuse de santé ou familiale est devenu une loi. Le dossier traînait depuis des années.

***

> Adopté aussi : le projet de législation sur l'hébergement touristique qui, selon son intitulé, doit «améliorer l'encadrement» de ce type d'hébergement et «définir une nouvelle gouvernance en ce qui a trait à la promotion internationale».

***

> Celui, aussi, affirmant que les animaux ne sont «pas des biens», mais «des êtres doués de sensibilité» ayant des «impératifs biologiques».

***

> Soulignons ici que la loi sur les soins de fin de vie s'est retrouvée au centre d'un ultime bras de fer devant les tribunaux.

12. ...et des projets de loi pas encore adoptés

> Celui sur la gouvernance scolaire du ministre François Blais prévoit que les parents et le personnel des écoles obtiendront plus de pouvoirs au sein des commissions scolaires. Le système d'élections scolaires, tel que nous le connaissons, tire à sa fin. Les commissions scolaires conserveront leur pouvoir de taxation.

***

> L'immatriculation des armes de chasse sera gratuite, prévoit le projet présenté par le ministre Pierre Moreau. L'immatriculation s'effectuera par Internet auprès du Directeur de l'état civil. Le coût de la mise en place du système est estimé à 17 millions $. Par la suite, les coûts annuels de fonctionnement s'élèveront à 5 millions $, selon ce qui est prévu.

***

> Un projet de loi déposé par Martin Coiteux propose d'instaurer un régime de protection des lanceurs d'alerte dans la fonction publique québécoise.

***

> Le ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Sam Hamad, dit vouloir s'attaquer au «cercle vicieux» de l'aide sociale avec le projet de loi 70. Les nouveaux prestataires effectuant des démarches pour se trouver un emploi toucheraient une prime supplémentaire mensuelle se situant entre 130 $ et 250 $. Ceux refusant pourraient voir leurs prestations être amputées de moitié.

***

> Notons que le controversé projet de loi sur les discours haineux présenté au printemps par la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée, est débattu depuis le mois d'août en commission parlementaire. Il chemine lentement et péniblement dans les méandres législatifs. Le projet de loi sur la neutralité religieuse, également présenté au printemps par la même ministre, n'a fait l'objet d'aucune discussion parlementaire jusqu'ici.

13. Le match Couillard/Péladeau

 

Le premier ministre Philippe Couillard.... (Archives La Presse Canadienne) - image 19.0

Agrandir

Le premier ministre Philippe Couillard.

Archives La Presse Canadienne

> Le premier ministre a annoncé à la fin de l'été qu'il ne laisserait plus «un pouce aux souverainistes». Depuis, il ne lâche plus le morceau. À la période des questions, il a régulièrement martelé que l'indépendance du Québec créerait un «trou de 16 milliards $». Le chiffre ne repose sur rien de crédible, a rétorqué Pierre Karl Péladeau. Le Parti québécois compte sur le futur Institut de recherche sur la souveraineté pour relancer son argumentaire et démontrer que les Québécois sortiraient gagnants d'un Québec indépendant. Le lancement de l'Institut a été retardé plus d'une fois.

14. Le blâme économique

 

Nicolas Marceau... (Photothèque Le Soleil) - image 21.0

Agrandir

Nicolas Marceau

Photothèque Le Soleil

> Une sortie de l'ex-ministre des Finances, le péquiste Nicolas Marceau, résume ce que disent et pensent les députés de tous les partis d'opposition, parmi lesquels le caquiste François Bonnardel. «L'austérité a été sévère avec des coupures dans les services aux plus vulnérables, avec des coupures en éducation et dans les services sociaux», a dit M. Marceau. Les Québécois ont encaissé «des hausses d'impôt, de taxes et de tarifs, qui, pour une famille de la classe moyenne, s'élèvent à 1500 $». Quant «aux 250 000 emplois de la campagne électorale, ils étaient une promesse; ils sont par la suite devenus une cible et ils sont aujourd'hui un mythe», a-t-il conclu. L'abandon du projet de FerroAtlántica illustre les difficultés du Plan Nord, lequel est trop basé sur la simple exploitation des richesses primaires, selon les partis d'opposition.

15. Temps gagné

1. Les hauts et les bas des... (Photothèque Le Soleil) - image 23.0

Agrandir

Photothèque Le Soleil

> Les députés de l'Assemblée nationale n'applaudissent plus les interventions de leurs collègues à la période des questions. Sur les 45 minutes de temps disponible, près de 41 sont désormais consacrées aux échanges entre les élus. Auparavant, c'était 38. Un gain «notable» de trois minutes, se félicite le président de l'institution, Jacques Chagnon. Cette nouvelle façon de faire n'empêche pas le chahut.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer