«Sam Hamad est inutile pour la région», affirme Caire

«Sam Hamad est inutile pour la région dont... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

«Sam Hamad est inutile pour la région dont il doit porter les dossiers et défendre les intérêts», a critiqué M. Caire.

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Sam Hamad est un «ministre décoratif» qui ne parvient pas à régler les vrais problèmes à Québec, a attaqué le caquiste Éric Caire, mercredi. Sa cible lui réplique que son prédécesseur, Gérard Deltell, était plus «constructif».

En avant-midi, le député caquiste de La Peltrie a dressé un sombre bilan de la défense des intérêts de la région par M. Hamad cette année.

«Ce qui va distinguer l'action d'un ministre, c'est sa capacité à régler des problèmes», a fait valoir le député. Et, à cet égard, le ministre a failli à la tâche, selon M. Caire.

En matière de «congestion» routière, il reproche au responsable de la Capitale-Nationale de ne pas avoir obtenu l'élargissement de l'autoroute Laurentienne, que la traverse entre Québec et Lévis ne soit pas un service essentiel, et qu'il n'y ait pas d'étude sur la création d'un troisième lien entre les rives sud et nord. Il juge aussi insuffisante l'approche privilégiée pour régler les conflits d'agglomération entre Québec, Saint-Augustin et L'Ancienne-Lorette, et il estime toujours inopportun d'investir 30 millions $ dans le Théâtre Le Diamant alors que les ventes de billets sont en baisse.

Ce ne sont pas sur les dossiers où il fallait «faire un chèque» qu'il faut évaluer le travail du ministre, estime M. Caire. Ainsi, l'inauguration de l'amphithéâtre, les investissements du terminal des croisières, la place Dalhousie ou les chutes Montmorency ne peuvent servir à redorer son blason, selon lui.

«Sam Hamad est inutile pour la région dont il doit porter les dossiers et défendre les intérêts», a critiqué M. Caire.

Au passage, le député caquiste soutient que, depuis que le chef péquiste Pierre Karl Péladeau s'est arrogé le titre de porte-parole pour la région de Québec, «il n'a pas été là». «Je vais vous dire, je m'ennuie un peu d'Agnès Maltais», a affirmé M. Caire.

Se garder «un peu de gêne»

Pour le ministre Hamad, le député de La Peltrie devrait se garder «un peu de gêne». Le chômage à Québec est à un taux historiquement bas, des milliards de dollars sont injectés en projets, l'amphithéâtre a été réalisé à temps et à l'intérieur des budgets, les travaux sur l'autoroute Henri-IV sont avancés... «On est en train de régler les dossiers un par un, a répliqué M. Hamad. Il n'en reste plus beaucoup à régler, d'ailleurs.»

L'ancien critique caquiste pour la région Gérard Deltell était plus «constructif», croit M. Hamad. «Des commentaires comme ceux-là n'ont aucun bon sens, a dit le ministre. Il démontre qu'il a des croûtes à manger lui aussi.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer