L'heure juste sur le référendum en 2018, promet Péladeau

Le chef du Parti québécois, Pierre Karl Péladeau... (Archives La Presse)

Agrandir

Le chef du Parti québécois, Pierre Karl Péladeau

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) D'ici le prochain rendez-vous électoral d'octobre 2018, les Québécois sauront si le Parti québécois tiendra ou non un référendum dans un prochain mandat. Et s'il propose une monnaie et une armée communes avec le reste du Canada.

«Les citoyens et les citoyennes du Québec auront toute la connaissance requise lorsqu'ils seront appelés à voter pour les élections et, dans la foulée, pour faire en sorte de réaliser l'objectif qui est celui du Parti québécois et des forces souverainistes», a affirmé le chef péquiste, Pierre Karl Péladeau, en entrevue avec Le Soleil, jeudi.

Il estime que le Parti québécois ne devra pas éluder des questions comme la monnaie ou l'armée.

La décision de tenir ou pas un référendum dans un prochain mandat - la plus importante de toutes pour le Parti québécois - se prendra dans les mois qui précéderont le scrutin général d'octobre 2018.

L'Institut

L'Institut de recherche sur la souveraineté verra le jour «si possible avant Noël», mais peut-être seulement en début d'année prochaine, a indiqué Pierre Karl Péladeau. Il aura sa propre vie. Il évoluera à l'extérieur du Parti québécois.

La formation souverainiste fera évidemment partie de son conseil d'administration, tout comme d'autres groupes indépendantistes. L'Institut fonctionnera à l'aide de dons.

En février dernier, avant qu'il ne devienne chef du Parti québécois, Pierre Karl Péladeau a promis de créer un institut de recherche scientifique sur l'indépendance du Québec. Celui-ci produira des études sur la souveraineté; un nouvel argumentaire.

Jeudi, M. Péladeau a parlé d'«un instrument supplémentaire qui nous permettra de réactualiser le discours autour de l'indépendance».

Sans Québec solidaire

Le chef du Parti québécois estime avoir posé le premier jalon du «rassemblement des forces souverainistes» en réunissant jeudi matin à une même table des représentants du Bloc Québécois, des Organisations unies pour l'indépendance, de la Société Saint-Jean-Baptiste et du Mouvement national des Québécois, ainsi que le chef d'Option nationale, Sol Zanetti. Ils ont annoncé la mise en vente de reproductions d'affiches du référendum de 1995.

L'absence de Québec solidaire a été particulièrement remarquée. La co-chef du parti, Françoise David, a déploré avoir été prévenue tardivement de la tenue de cette «opération» de vente de pancartes.

Pour la suite des choses, Mme David a été très claire: oui au dialogue avec le Parti québécois et les autres, oui à la tenue d'activités communes. Mais pas question de céder le passage au parti de M. Péladeau lors du prochain scrutin général.

«Nous développons notre parti et nous aurons 125 candidats-candidates aux prochaines élections», a-t-elle garanti. Le rassemblement voulu par Pierre Karl Péladeau aura donc ses limites.

Françoise David propose sa propre démarche pour insuffler de l'énergie à l'option souverainiste, une option qu'elle déclare être en «perte de vitesse». Voilà pourquoi, a-t-elle fait valoir, son parti présentera un projet instituant «une Assemblée constituante visant à accélérer le processus vers l'adoption démocratique d'une nouvelle constitution pour le Québec».

«C'est par la mobilisation autour d'un pays de projets, un pays rassembleur, démocratique, fondé sur la justice sociale et le respect de l'environnement que nous serons capables d'avancer», a-t-elle soutenu. La solidaire invite tous les partis et mouvements indépendantistes à appuyer «cette démarche rassembleuse et inclusive».

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer