L'arrêt des frappes contre l'EI, n'est «pas la bonne chose à faire», dit Deltell

Le premier ministre canadien Justin Trudeau avait pris... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le premier ministre canadien Justin Trudeau avait pris l'engagement de mettre fin aux bombardements aériens en Irak et en Syrie (photo).

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'arrêt des frappes aériennes canadiennes en Irak et en Syrie contre le groupe État islamique (EI) n'est pas «la bonne chose à faire», estime le député conservateur Gérard Deltell.

Le nouvel élu dans Louis-Saint-Laurent, qui participait samedi à l'événement la Criée d'automne sur la base militaire de Valcartier, est d'avis que le Canada devrait «maintenir la pression, maintenir les attaques aériennes et maintenir ses engagements avec ses alliés» au lieu de miser sur une mission plus en retrait du combat.

«Pour nous, ce n'est pas une bonne idée, cela dit, il [Justin Trudeau] vient d'être majoritairement élu par les Canadiens avec son programme électoral. Il assume ses responsabilités», concède toutefois M. Deltell, qui espère quand même un changement de cap puisque les troupes canadiennes sont toujours sur place.

Durant sa campagne électorale, le futur premier ministre canadien, Justin Trudeau - qui entrera en fonction le 4 novembre -, avait pris l'engagement de mettre fin aux bombardements aériens contre le groupe radical. Dès le lendemain des élections fédérales, il a communiqué avec le président américain Barack Obama pour lui faire part de ses intentions. Aucune date n'est toutefois encore confirmée pour le retrait des troupes.

Pourquoi faudrait-il maintenir la pression sur l'EI avec des bombardements? «Il faut maintenir la pression militaire là où le problème se trouve. Il faut l'éradiquer là où la racine a pris forme et au moment où on se parle, c'est là que cela se passe», réitère au Soleil M. Deltell. «Nous [les conservateurs] avions cette approche sur trois fronts d'attaque, c'est-à-dire, l'approche militaire, l'approche de formation des militaires locaux et l'aide humanitaire. Nous souhaitons les voir continuer les trois. Le premier ministre élu, M. Trudeau, rejette les attaques aériennes, pour nous, ce n'est vraiment pas une bonne idée...» ajoute le député.

Présent aussi à l'événement caritatif, qui visait à récolter des fonds pour la Fondation du Centre de la famille Valcartier (CFV), le député libéral fédéral dans Québec, Jean-Yves Duclos, estime que la cessation des bombardements est la chose à faire pour rétablir la paix.

«Le Canada a beaucoup à faire pour travailler pour la paix et le développement dans cette région du monde et nous allons le faire différemment», soutient-il. «Nous allons être en appui sur le terrain, en appui aux armées locales. C'est là qu'on pense être le plus efficace pour ramener la paix. C'est la condition essentielle pour le développement. On sait que cette région a beaucoup souffert de la guerre, mais elle a aussi beaucoup souffert en termes de développement économique et social. Le Canada va être plus efficace à ce niveau-là, qu'à un niveau de purs bombardements.»

Plus de 800 participants

Plus de 800 personnalités publiques et du monde des affaires ont participé samedi à la 8e Criée d'automne. Parmi eux, le chef d'état-major de la défense, le général Jonathan Vance et le brigadier général Stéphane Lafaut, commandant de la 2e Division du Canada, étaient présents sur place. Les deux hommes n'ont toutefois pas voulu commenter la décision de M. Trudeau face à l'EI, préférant laisser la place à la soirée dédiée à la fondation du CFV.

Le CFV est un organisme sans but lucratif qui soutient les membres de familles militaires. La soirée a permis d'amasser plus de 580 000 $, un record. L'édition précédente avait permis d'amasser 419 000 $.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer