Exclusif

Projets informatiques: questions à plusieurs millions de la CAQ

Une salle de serveurs informatiques... (Photo Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Une salle de serveurs informatiques

Photo Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les membres du gouvernement Couillard découvriront mercredi matin, dans le feuilleton officiel de l'Assemblée nationale, plus d'une cinquantaine de questions écrites par la Coalition avenir Québec portant sur les ressources informatiques gouvernementales. Des millions de dollars se cachent derrière ces questions, soutient le parti d'opposition.

Selon le caquiste Éric Caire, le Conseil du trésor fait preuve de laxisme en n'ordonnant pas à tous les ministères et les organismes publics de donner l'heure juste sur leurs projets informatiques - sur les retards et les dépassements de coûts.

La série de questions qui apparaîtra ce matin est le moyen imaginé par les caquistes pour tenter d'obtenir des réponses.

Le document intitulé Feuilleton et préavis n'aura pas contenu autant de pages depuis un bon moment, pense Éric Caire. 

Le député se dit contraint de s'adresser directement aux ministères et aux organismes qu'il vise par le truchement de ce document, car le Tableau de bord des ressources informationnelles du secrétariat du Conseil du trésor, censé donner toutes les informations, est malheureusement incomplet. Il contient aussi des données «erronées», insiste-t-il.

Sur son site, le Conseil du trésor rappelle que le «tableau de bord» qu'il met en ligne permet aux entités gouvernementales «de présenter au grand public, en toute transparence, l'état de santé» de leurs projets en ressources informationnelles de plus de 100 000 $.

TROIS EXEMPLES

Les 56 questions qui apparaîtront dans le feuilleton de l'Assemblée nationale sont de divers ordres et inévitablement techniques, puisqu'il s'agit de projets informatiques. Citons-en trois en commençant avec leurs préambules :

«Le projet de refonte du système Alcool [Acolyte] a été lancé en avril 2009. Il est actuellement complété à 43 % avec une date de fin révisée au 31 octobre 2015. L'indicateur d'échéancier du tableau de bord indique une variation de 5,40 % sans aucune explication sur les écarts.»

Est-ce que le gouvernement «peut nous expliquer l'écart d'échéancier de 5,4 % dans ce projet qui entame sa 6e année avec seulement 43 % du projet réalisé»? L'actuel système d'émission des permis d'alcool a été développé en 1984.

Un autre préambule : «Le 5 mai 2013, le projet MANIT-Télécommunication et vidéoconférence figurait sur le tableau de bord. Le projet n'était pas complété, mais il devait l'être le 31 mars 2015. Même chose pour le projet d'optimisation des impressions, complété à 77 %, qui devait être réalisé le 5 janvier 2015. Les deux projets ne se retrouvent plus sur le tableau de bord actuellement.»

La question posée : Le gouvernement peut-il «nous dresser un état de la situation de ces deux projets, l'un de 506 000 $ et l'autre de 749 400 $, enclenchés tous les deux en 2013»?

Un autre préambule et une dernière question : «L'implantation du Portail collaboratif avec une gestion intégrée des documents à la Société québécoise de récupération et de recyclage devait se terminer le 31 octobre 2014. Dans sa nouvelle mise à jour, le tableau de bord indique une nouvelle date de fin, soit celle du 30 novembre 2015. Or, l'indicateur d'échéancier indique un écart de 0 %. L'organisme a ajouté 160 000 $ pour l'ajout de ressources externes au projet.» Le gouvernement peut-il «nous donner un état de situation sur le dépassement de délai réel du projet»?

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer