Applaudissements: jour de première à l'Assemblée nationale

Les députés de l'Assemblée nationale applaudissent alors qu'on...

Agrandir

Les députés de l'Assemblée nationale applaudissent alors qu'on nomme leurs noms lors de la rentrée parlementaire, mardi.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) C'est très bien de cesser d'applaudir lors des périodes des questions à l'Assemblée nationale, affirme le chef caquiste, François Legault. Mais il serait encore mieux que les ministres du gouvernement répondent aux questions des partis d'opposition, insiste-t-il.

C'était jour de première à l'Assemblée nationale du Québec, mardi, alors que les députés se sont imposé pour la première fois une nouvelle discipline: celle de cesser d'applaudir à tout bout de champ pendant les 45 minutes que durent les périodes des questions.

«On va continuer à avoir des élans de passion», a cru bon rassurer le leader parlementaire du Parti québécois, Bernard Drainville. Le problème, jusqu'ici, était qu'on finissait «parfois par enterrer notre bon fond par un ton détestable», a-t-il enchaîné.

Avec l'accord de ses vis-à-vis des autres partis politiques, M. Drainville a présenté en après-midi une motion pour mettre fin aux applaudissements. Elle a été aussitôt adoptée à l'unanimité.

«C'est un premier geste», a tenu à dire le péquiste. Un message relayé par tous les parlementaires.

Cette décision collective «va certainement permettre de chasser le cynisme», a estimé le chef péquiste, Pierre Karl Péladeau. Il promet que son parti ne dérogera pas à cette nouvelle règle. «Nous allons nous y tenir», a-t-il dit.

«Il y aura peut-être un peu moins de théâtre dans les échanges.»

Philippe Couillard
Premier ministre du Québec

«Il y aura peut-être un peu moins de théâtre dans les échanges», a pour sa part commenté le premier ministre Philippe Couillard. Il a dit espérer «que ça durera». L'avenir le dira.

«On a envie de l'essayer», a énoncé la solidaire Manon Massé en se permettant de rêver tout haut: il faudrait selon elle «changer cette culture guerrière pour l'amener vers une culture de collaboration».

«UN APPEL»

L'adoption de la motion «est un appel» à la présidence de l'Assemblée nationale, juge le leader du gouvernement, Jean-Marc Fournier. Il l'invite à aller jusqu'à appliquer l'article 42 du règlement du Parlement, lequel prévoit l'expulsion des députés chahuteurs.

En matinée, François Legault avait demandé que le président de l'Assemblée nationale, Jacques Chagnon, convoque les partis politiques afin d'aller plus loin, afin de gravir d'autres marches.

«On a déjà suggéré de donner beaucoup plus de pouvoirs au président de l'Assemblée nationale pour qu'il puisse juger» si un ministre répond ou pas à une question.

Bernard Drainville... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé) - image 4.0

Agrandir

Bernard Drainville

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

La motion présentée par le péquiste Bernard Drainville réclame que Jacques Chagnon donne vie «dans les plus brefs délais» au comité de réflexion sur le fonctionnement de l'Assemblée nationale. Plusieurs sujets seront sur la table de travail. L'inaction de M. Chagnon sur ces questions a été beaucoup critiquée.

À l'origine, l'idée de faire cesser les applaudissements est du péquiste Sylvain Pagé. Son collègue François Gendron l'a relancée il y a un mois lors d'une entrevue avec Le Soleil.

Plusieurs idées du genre sont émises depuis longtemps pour améliorer le fonctionnement de la période des questions. De l'avis général, elles révèlent le malaise que ressentent de nombreux élus quant au déroulement de cet exercice parlementaire.

La motion adoptée par l'Assemblée nationale prévoit que la période des questions débutera désormais à l'heure.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer