L'avocat J. Michel Doyon nommé lieutenant-gouverneur

Le premier ministre Stephen Harper rencontre J. Michel... (Photo du CPM par Jill Thompson)

Agrandir

Le premier ministre Stephen Harper rencontre J. Michel Doyon, le nouveau lieutenant-gouverneur du Québec.

Photo du CPM par Jill Thompson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) Comme l'actuel détenteur du titre, Pierre Duchesne, le prochain lieutenant-gouverneur du Québec sera un résident de la capitale. Le premier ministre canadien Stephen Harper a annoncé mardi que l'avocat J. Michel Doyon succéderait bientôt à M. Duchesne, un ancien haut fonctionnaire de l'Assemblée nationale, comme représentant de la reine au Québec.

Âgé de 72 ans et pratiquant le droit depuis plus de 30 ans au cabinet Gagné Letarte de Québec, Me Doyon détient un doctorat en histoire, un doctorat en philosophie et une licence en droit de l'Université Laurentienne de Sudbury. Il a aussi enseigné au Cégep de Sainte-Foy, à l'Université Laurentienne, à l'Université Laval et à l'École du Barreau du Québec. Il a également été bâtonnier du Barreau.

La date d'entrée en fonction de Me Doyon sera déterminée ultérieurement par la province et le bureau du protocole après des consultations entre lui, le lieutenant-gouverneur actuel et le premier ministre Philippe Couillard.

Avec un peu plus de huit ans au compteur, Pierre Duchesne partira donc après avoir réalisé le cinquième plus long mandat de l'histoire de la fonction, derrière les 12 ans d'Hugues Lapointe, les 11 ans d'Eugène Fiset ainsi que Louis-Amable Jetté et Lise Thibault, qui ont tous les deux siégé plus de 10 ans.

Fierté et surprise

Chez Gagné Letarte mardi, la fierté se mêlait à la surprise dans les paroles de Me Serge Belleau, associé de Me Doyon depuis le début de sa carrière. «Il vient tout juste de m'appeler d'Ottawa pour m'annoncer qu'il allait quitter le bureau. Après plus de 30 ans, j'ai de la misère à me convaincre qu'il ne viendra plus travailler ici!» a déclaré l'avocat au Soleil.

Son associé parle toutefois de Me Doyon comme d'un homme «éminemment honorable avec de grandes compétences, très engagé dans sa communauté». «Le poste de lieutenant-gouverneur, ce sont des fonctions parfaites pour lui», a conclu Serge Belleau.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer