Investiture conservatrice dans Beauport-Limoilou: victoire surprise d'Alupa Clarke

Alupa Clarke en compagnie de Stephen Harper... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

Alupa Clarke en compagnie de Stephen Harper

Photo tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) Étudiant en sciences politiques à l'Université Laval et réserviste dans les Forces canadiennes, Alupa Clarke a causé toute une surprise hier soir en remportant l'investiture conservatrice dans Beauport-Limoilou avec une forte majorité contre l'ex-directeur général du Carnaval de Québec Jean Pelletier.

Jean Pelletier... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet) - image 1.0

Agrandir

Jean Pelletier

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Sur 158 membres votants, 88 ont choisi M. Clarke à l'investiture, a révélé le principal intéressé alors que l'organisation préférait taire le nombre de votes amassés par MM Clarke, Pelletier et le troisième candidat, Gordon Ferguson.

« Il y a un an, quand j'ai décidé d'aller en campagne, je l'ai fait pour les valeurs de famille, travail et unité nationale qui ne peuvent exister avec un représentant du NPD », a déclaré l'homme de 29 ans.

Celui dont le nom est loin d'être aussi connu que celui de Jean Pelletier n'était pas totalement surpris de sa victoire. « Surpris? Oui et non, car j'ai pris le temps de faire le travail de terrain, de rencontrer tous les membres », a-t-il affirmé en marge de l'assemblée d'investiture qui avait lieu à l'Hôtel Ambassadeur.

Bon joueur, Jean Pelletier a déclaré qu'il acceptait le choix des membres. « C'est intéressant de voir que la démocratie peut s'exprimer dans notre parti », a-t-il brièvement commenté.

Candidat conservateur dans Louis Saint-Laurent, Gérard Deltell abondait dans le même sens et ne s'est pas dit surpris de la victoire d'Alupa Clarke. « C'est comme ça que ça se passe au Parti conservateur. Le parti appartient à ses membres et ce sont eux qui choisissent. Moi-même, j'avais un adversaire à l'investiture, mais il a choisi de se retirer.»

Alupa Clarke tentera cet automne de déloger le député néo-démocrate Raymond Côté, qui avait ravi la circonscription aux conservateurs en 2011. Députée conservatrice de Beauport-Limoilou de 2006 à 2011, Sylvie Boucher tentera à nouveau sa chance cette année, mais dans la circonscription voisine de Beauport-Côte-de-Beaupré-Île-d'Orléans-Charlevoix, représentée présentement par le néo-démocrate Jonathan Tremblay.

Qui est Alupa Clarke?

  • Né à Québec, 29 ans, marié et père d'une petite fille d'un an. Sa mère est originaire de Beauport et son père de Vancouver. Il a grandi au Nouveau-Brunswick.
  • Alupa est un prénom d'origine inuite.
  • Membre des Forces armées canadiennes depuis cinq ans.
  • Membre du Parti conservateur du Canada depuis huit ans, président de l'Association conservatrice de l'Université Laval (2013-2014), stagiaire au Bureau du premier ministre dans le département de la gestion des enjeux (2013), président de l'Association conservatrice de la circonscription fédérale de Beauport-Limoilou (2014).
  • Complète un mémoire en science politique à l'Université Laval au sujet des théories constitutionnelles de la judiciarisation du politique.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer