Partielles dans Chauveau et Jean-Talon: les chefs présents jusqu'à la fin

Les principaux candidats dans Chauveau:  Marjolaine Bouchard (Québec... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Les principaux candidats dans Chauveau:  Marjolaine Bouchard (Québec solidaire), Sébastien Couture (Parti québécois), Jocelyne Cazin (Coalition avenir Québec) et Véronyque Tremblay (Parti libéral du Québec)

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les électeurs sont convoqués aux urnes lundi dans les circonscriptions de Chauveau et de Jean-Talon. Les chefs des trois principaux partis ont multiplié les présences sur le terrain, et ce, jusqu'à la fin.

Sébastien Proulx (PLQ), Amélie Boisvert (QS), Clément Laberge... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 1.0

Agrandir

Sébastien Proulx (PLQ), Amélie Boisvert (QS), Clément Laberge (PQ) et Alain Fecteau (CAQ) se font la lutte dans la circonscription de Jean-Talon.

Le Soleil, Yan Doublet

Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, a misé sur Chauveau pour le dernier droit des élections partielles. Une visite dans un restaurant, le Croque Délice, et du porte-à-porte ont occupé une bonne partie de sa journée de dimanche.

Et le bilan? M. Legault se dit confiant de voir Jocelyne Cazin l'emporter haut la main dans Chauveau - une circonscription qui était auparavant le fief de l'ex-député caquiste Gérard Deltell - et ce, même si elle se frotte à une autre personnalité bien connue, Véronyque Tremblay, qui s'aligne pour les libéraux.

Pour Jean-Talon, le chef de la CAQ semble quelque peu moins optimiste pour Alain Fecteau qui essayera d'ébranler les remparts du château fort libéral, en battant le conseiller du premier ministre Philippe Couillard, Sébastien Proulx.

«Ç'a été une belle campagne électorale. On a deux candidats qui ont fait beaucoup de terrain depuis un mois. Il y a eu une belle réception chez les citoyens. Je suis confiant qu'on gagne Chauveau et nous pourrions avoir une surprise en gagnant Jean-Talon», a confié M. Legault.

Le numéro un de la CAQ juge que son candidat pourrait créer une surprise en surfant sur ce qu'il perçoit comme une vague d'insatisfaction à l'égard de l'équipe du premier ministre.

Deux escales pour Couillard

De son côté, le Parti libéral a choisi de visiter les deux circonscriptions dimanche. En après-midi, M. Couillard a fait escale à l'Aquarium du Québec (Jean-Talon) et aussi dans un restaurant Mikes situé sur le boulevard l'Ormière (Chauveau).

«Pour nous, les deux candidats, Véronyque Tremblay et Sébastien Proulx, un vote pour eux, c'est les mettre au coeur des décisions», a commenté l'attaché de presse du premier ministre, Harold Fortin. «Ce sont des gens qui ont le talent, l'expérience et la connaissance du milieu pour pouvoir représenter adéquatement les citoyens.»

M. Proulx a quant à lui confié avoir «une belle confiance» en vue des élections partielles. «J'ai eu l'occasion de rencontrer beaucoup, beaucoup, beaucoup de gens. Je me suis donné comme objectif de continuer jusqu'à la toute dernière minute. [...] C'est comme ça que ça se gagne, une campagne électorale [...] Je ne tiens rien pour acquis, mais j'ai une belle confiance», a lancé celui qui a déjà siégé à l'Assemblée nationale sous la bannière de l'Action démocratique du Québec.

PKP chez Archibald

Pour le Parti québécois, une seule visite de Pierre Karl Péladeau était à l'horaire dimanche, un 5 à 7 à la microbrasserie Archibald, à Lac-Beauport, en compagnie de son candidat dans Chauveau Sébastien Couture.

«Nous sommes très heureux d'avoir eu l'occasion de rencontrer les citoyens. Tout est possible pour demain. Nous avons mené une très belle campagne sur des enjeux locaux. Ils [M. Couture et Clément Laberge dans Jean-Talon] ne sont pas des candidats parachutés. [...] Je pense que nous allons avoir une équipe encore davantage renforcée à l'Assemblée nationale», a souligné M. Péladeau.

Québec Solidaire a besoin d'un «miracle»

De son côté, la porte-parole parlementaire de Québec solidaire et députée de Gouin, Françoise David, a admis que les efforts déployés par l'entrepreneuse Amélie Boisvert et l'éducatrice spécialisée Marjolaine Bouchard, qui se présentent respectivement dans Jean-Talon et dans Chauveau, ne donneront pas nécessairement les résultats escomptés.

«Dans ces élections partielles, il y a de très gros joueurs... et des partis politiques qui disposent d'infiniment plus de moyens. Alors, est-ce qu'on a la prétention de gagner ces circonscriptions? En fait, il faudrait une sorte de miracle» pour y arriver, a-t-elle mentionné, bien humblement.

Avec La Presse Canadienne

Partager

À lire aussi

  • «Victoire historique» dans Chauveau

    Politique

    «Victoire historique» dans Chauveau

    La journaliste Véronyque Tremblay a réalisé un gain important pour le Parti libéral du Québec lundi soir en remportant l'élection partielle dans... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer