Partielle dans Jean-Talon: à l'assaut de la forteresse libérale

Sébastien Proulx (PLQ), Amélie Boisvert (QS), Clément Laberge... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Sébastien Proulx (PLQ), Amélie Boisvert (QS), Clément Laberge (PQ) et Alain Fecteau (CAQ) se font la lutte dans la circonscription de Jean-Talon.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Depuis sa fondation, en 1965, la circonscription de Jean-Talon a toujours été une forteresse libérale. Plusieurs grosses pointures s'y sont succédé, les Yves Bolduc, Philippe Couillard, Margaret F. Delisle, Gil Rémillard, Jean-Claude Rivest et Raymond Garneau. Du coup, le travail s'annonce ardu pour les aspirants des autres partis en vue de l'élection partielle du 8 juin. À travers cinq questions, Le Soleil a cherché à en apprendre davantage sur le programme et la personnalité des candidats des quatre principales formations.

Q Un dossier qui vous donne envie de vous battre.

Amélie Boisvert (Québec solidaire): L'expertise citoyenne, de moins en moins mise en valeur. Des projets novateurs issus du milieu tombent entre les craques du divan. Les recommandations des citoyens sont peu suivies, ce qui en amène plusieurs à se décourager. On assiste à une expropriation du pouvoir des citoyens.

Alain Fecteau (Coalition avenir Québec): La congestion routière dans Jean-Talon et l'étude pour un troisième lien entre les deux rives. Avant de lancer des travaux à la tête des ponts, il faut être en mesure de moduler l'utilisation des routes et autoroutes. Il faut avoir le bon diagnostic avant de travailler à une solution. Vingt pour cent des gens de la circonscription utilisent le transport en commun, et je crois qu'il y a des efforts à faire de ce côté.

Clément Laberge (Parti québécois): La participation et l'implication des citoyens. C'est le rôle fondamental d'un député. C'est l'angle que je prends pour tous les dossiers. Porter la voix des citoyens, les défendre. Yves Bolduc n'était pas intéressé par le rôle de député, mais par celui de ministre.

Sébastien Proulx (Parti libéral du Québec): La famille et l'éducation. Mes parents y ont cru et m'ont donné un coffre d'outils bien garni pour faire face aux défis. Je veux la même chose pour mes deux enfants.

Q Qu'est-ce qui vous irrite le plus en politique?

Amélie Boisvert (Québec solidaire): Le mépris pour le développement durable, que ce soit dans le domaine du transport ou dans les nouveaux quartiers. Le gouvernement méprise ses propres règles. Tout est maintenant au service de l'économie.

Alain Fecteau (Coalition avenir Québec): Les gens qui font des promesses et qui, une fois élus, font le contraire. Les libéraux ont rompu leur promesse sur les hausses de tarifs en CHSLD qui devaient suivre l'inflation. Ça prend un minimum d'intégrité intellectuelle.

Clément Laberge (Parti québécois): Les politiciens qui ne font que répéter des cassettes, je trouve ça déplorable. À force de rencontrer les gens, je me rends compte qu'on veut vraiment croire que la politique peut changer les choses.

Sébastien Proulx (Parti libéral du Québec): Le cynisme de la population. Ça m'attriste, parce que la qualité des candidats est au rendez-vous. Je ne crois pas que ce soit moins bien de représenter des citoyens à l'Assemblée nationale que de pratiquer le droit privé comme je le fais.

Q Un personnage, présent ou passé, d'ici ou d'ailleurs, qui vous sert de modèle.

Amélie Boisvert (Québec solidaire): Les citoyens militants qui ont contribué à changer durablement l'ordre social. Les gens attendent trop souvent un sauveur, une figure charismatique qui transformera la société. Le véritable pouvoir est entre les mains du peuple.

Alain Fecteau (Coalition avenir Québec): François Legault et Mario Dumont. Pour leurs nouvelles idées et leur approche créative afin de rompre avec le modèle des deux vieux partis.

Clément Laberge (Parti québécois): Le frère Marie-Victorin m'a beaucoup inspiré pendant mes études. Il a consacré toute sa vie à l'éducation et à l'implication des jeunes dans l'environnement et la science. Ç'a été aussi un grand bâtisseur, il a mis en place le Cercle des jeunes naturalistes et le Jardin botanique de Montréal.

Sébastien Proulx (Parti libéral du Québec): Winston Churchill. C'est un modèle de force, un personnage impressionnant qui a su se tenir debout pendant la Seconde Guerre mondiale. Il était capable d'interpeller les gens avec des discours inspirés où il prêchait que, malgré les difficultés, il était possible de surmonter les épreuves.

Q L'endroit préféré dans votre circonscription.

Amélie Boisvert (Québec solidaire): La cité universitaire, non seulement parce qu'elle est belle, mais aussi parce que c'est là que j'ai étudié en sociologie. Il y a une partie de moi rattachée à cet endroit. J'ai aussi appris à découvrir les grands domaines de Sainte-Foy-Sillery, un coup de coeur.

Alain Fecteau (Coalition avenir Québec): Les facultés de sciences, de génie et de médecine de l'Université Laval, des lieux stimulants et des sources incroyables d'innovation et de recherche.

Clément Laberge (Parti québécois): La plage Jacques-Cartier, mais puisqu'un petit bout seulement est situé dans Jean-Talon, je vais y aller avec la promenade Samuel-De Champlain. En vélo, à pied, à la course.

Sébastien Proulx (Parti libéral du Québec): Le parc du Bois-de-Coulonge, qui est peut-être l'un des secrets les mieux gardés de Québec. Lorsque mon bureau était à proximité, j'y allais souvent marcher le midi et, les fins de semaine, faire des pique-niques avec mes enfants.

Q Le projet du Phare, pour ou contre?

Amélie Boisvert (Québec solidaire): Contre. Une majorité de citoyens, lors du processus de consultations, se sont prononcés pour un nombre restreint d'étages, mais en bout de ligne, il s'en est ajoutés jusqu'à atteindre une quantité non souhaitable. C'est un bel exemple de processus légitime bafoué.

Alain Fecteau (Coalition avenir Québec): On ne peut pas être contre un projet qui apporte de la richesse, mais il y a un bémol: l'impact sur la circulation. On ne peut pas transférer des milliers de personnes dans ce secteur sans créer des embouteillages. On essaie d'en savoir davantage des fonctionnaires du ministère des Transports, mais ils n'en ont aucune idée.

Clément Laberge (Parti québécois): Je suis très perplexe. Ce coin de la ville doit être réaménagé, c'est indéniable, mais si on met tous nos oeufs dans le même panier, sur le même immeuble, je me demande ce qui va arriver avec les autres terrains. On risque d'avoir une tour prestigieuse, mais beaucoup de désolation autour. Il faut réfléchir encore à ce projet.

Sébastien Proulx (Parti libéral du Québec): Pour. Mais je suis intéressé à connaître son impact sur la circulation dans le secteur. Je serai toujours en faveur d'un investissement permettant à Québec de poursuivre son développement.

***

Les candidats

>> Élodie Boisjoly-Dubreuil: Parti vert du Québec

>> Amélie Boisvert: Québec solidaire

>> Grégoire Bonneau-Fortier: Parti indépendantiste

>> Sylvain Drolet: Parti des sans parti

>> Alain Fecteau: Coalition avenir Québec

>> Clément Laberge: Parti québécois

>> Stéphane Pouleur: Équipe autonomiste

>> Sébastien Proulx: Parti libéral du Québec

>> Sylvain Rancourt: Parti conservateur du Québec

>> Sol Zanetti: Option nationale

***

Résultats des élections d'avril 2014

Nombre de votes - Pourcentage

Yves Bolduc 15 492, 44,5 % (Parti libéral du Québec) (majorité 7668)

Clément Laberge 7824,  22,5 % (Parti québécois)

Hugues Beaulieu 7158, 20,5 % (Coalition avenir Québec)

Éveline Gueppe  3151, 9 % (Québec solidaire)

Alexandre Lavallée  526, 1,5% (Option nationale)

Maxime Couillard 389, 1 % (Parti nul)

Monique Roy-Verville 206 0,5 (Parti conservateur du Québec)

Stéphane Pouleur 66, 0,1 % (Équipe autonomiste)

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer