Le Bloc québécois demeure optimiste, mais justifie sa pertinence

Mario Beaulieu, qui a été confirmé candidat dans... (Photo: Robert Skinner, La Presse)

Agrandir

Mario Beaulieu, qui a été confirmé candidat dans la circonscription de La Pointe-de-l'île, dans l'est de Montréal, a rappelé qu'il restait encore six mois pour renverser la tendance.

Photo: Robert Skinner, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Vicky Fragasso-Marquis
La Presse Canadienne
Montréal

Bien qu'ils ne se disent pas abattus par les derniers sondages, les membres du Bloc québécois ont profité de l'investiture de leur chef, dimanche, pour tenter de justifier à maintes reprises la pertinence du parti.

Mario Beaulieu, qui a été confirmé candidat dans la circonscription de La Pointe-de-l'île, dans l'est de Montréal, a rappelé qu'il restait encore six mois pour renverser la tendance. Les derniers coups de sonde placent le Bloc québécois très loin derrière le Nouveau Parti démocratique (NPD), qui trône en première place dans la province.

«Six mois en temps électoral, c'est une éternité. Il y a bien des choses qui peuvent changer», a-t-il affirmé devant les journalistes.

Il a assuré qu'il saurait convaincre les Québécois que seuls les députés du Bloc québécois pourront bien représenter leurs intérêts distincts de ceux des autres provinces au Canada.

«Si on a la chance d'être un peu plus présent dans les médias, on va pouvoir expliquer en quoi ce n'est pas du tout avantageux pour le Québec, le NPD ou n'importe quel parti fédéraliste. Depuis 2011, quand le NPD avait à choisir entre les intérêts du Canada et ceux du Québec, ça a toujours été le Canada d'abord, le Canada tout le temps», a-t-il expliqué.

M. Beaulieu a consacré la majeure partie de son discours d'investiture à discréditer ses adversaires néo-démocrates qui «n'ont pas livré la marchandise», selon lui. «Quand le gouvernement fédéral a annoncé 33 milliards pour les chantiers navals partout au Canada et rien au Québec, tout ce que le NPD a eu à dire, c'est que c'était un grand jour pour le Canada», a-t-il vociféré.

Le député bloquiste Louis Plamondon a témoigné de son expérience de cohabitation avec les députés néo-démocrates. «Ce qui se passe à Ottawa, ce n'est pas beau à voir. Je n'ai jamais vu au cours d'une session si peu de questions sur les enjeux et les attentes du Québec. Je n'ai jamais vu autant de députés du Québec faire fi des intérêts de leurs propres électeurs», a-t-il lancé.

Le Parti québécois avait envoyé une délégation de députés pour saluer le nouveau candidat, mais le chef Pierre Karl Péladeau est resté vague sur l'implication de son parti au prochain scrutin fédéral, se contentant de dire que les deux partis partageaient les mêmes objectifs.

«On va discuter ensemble. On va voir les mesures qui sont appropriées, qui peuvent être prises pour arriver à réaliser cet objectif que nous partageons depuis toujours», a-t-il affirmé, lors d'une brève apparition dans la salle de l'est de la ville.

Il a encore une fois répété qu'il ne doutait pas de la pertinence du parti à Ottawa. En novembre, il avait affirmé que le Bloc «ne servait à rien», avant de se raviser un peu plus tard. M. Péladeau n'a pas assisté au discours de M. Beaulieu parce qu'il devait aller au spectacle de ballet de sa fille.

Peu importe la décision de son parti, la députée péquiste Martine Ouellet s'est engagée à aider ses collègues bloquistes. «C'est sûr que je vais appuyer les candidats du Bloc et je serai disponible pour aller leur donner un coup de main tant dans mon comté qu'à l'extérieur», a-t-elle assuré.

L'ancien premier ministre Bernard Landry et le chef d'Option nationale Sol Zanetti, entre autres, ont aussi livré des discours au cours de l'après-midi. L'ancienne première ministre Pauline Marois et le prédécesseur de M. Beaulieu, Gilles Duceppe, n'étaient pas présents, mais des intervenants ont lu des textes qu'ils avaient écrits pour l'événement.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer