La CAQ passe à l'attaque sur les tarifs d'Hydro

François Legault a qualifié de «détournement de fonds»... (Photothéque La Presse)

Agrandir

François Legault a qualifié de «détournement de fonds» l'adoption sous bâillon par le gouvernement libéral du projet de loi 28, à la fin du mois d'avril. Le projet de loi fourre-tout de plus de 300 articles incluait des mesures pour les trop-perçus d'Hydro-Québec.

Photothéque La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) François Legault et la Coalition avenir Québec (CAQ) réclament une révision de la Loi sur la Régie de l'énergie afin que les augmentations de tarifs d'Hydro-Québec ne dépassent jamais l'inflation.

Les élections partielles dans les circonscriptions de Chauveau et de Jean-Talon prennent une résonnance provinciale. Au lendemain de la visite de Philippe Couillard, venu encourager les candidats libéraux Véronyque Tremblay (Chauveau) et Sébastien Proulx (Jean-Talon), le chef de la CAQ s'est lui aussi payé un petit tour à Stoneham, dimanche, en profitant pour passer à l'attaque.

François Legault a qualifié de «détournement de fonds» l'adoption sous bâillon par le gouvernement libéral du projet de loi 28, à la fin du mois d'avril. Le projet de loi fourre-tout de plus de 300 articles incluait des mesures pour les trop-perçus d'Hydro-Québec.

Ces fonds, qui sont en fait des surplus par rapport aux bénéfices estimés par la Régie de l'énergie, atteignent 1,4 milliard $ sur sept ans, selon François Legault. «La Régie de l'énergie autorise des augmentations de tarifs sur des estimés de bénéfices pour qu'Hydro-Québec fasse des bénéfices raisonnables», a plaidé le chef caquiste, flanqué de Jocelyne Cazin, candidate dans Chauveau, et d'Alain Fecteau, qui brigue les suffrages dans Jean-Talon. «Les tarifs d'Hydro-Québec ont augmenté de 7 % sur deux ans, c'est beaucoup plus que l'inflation qui est estimée à 1,4 % [par année].»

Les trop-perçus devaient normalement être redistribués aux consommateurs, soutient François Legault. Or, le projet de loi 28 permet au gouvernement du Québec d'envoyer ces sommes dans le fonds général de l'État québécois. «M. Couillard détourne des fonds qui appartiennent aux consommateurs.»

Selon le chef de la deuxième opposition, il n'y a aucune raison, en regard des trop-perçus, que des augmentations de tarifs au-delà de l'inflation aient été imposées aux citoyens ces dernières années.

L'éolien dans la mire

Comme c'est le cas depuis des mois, les caquistes ont demandé la fin du financement gouvernemental à l'industrie éolienne. Legault en a ajouté dimanche en ironisant sur une chronique écrite par Véronyque Tremblay lorsqu'elle collaborait avec le Journal de Québec.

«Même la candidate libérale dans Chauveau critique le gouvernement Couillard pour les pertes qui sont financées par les citoyens dans l'éolien», de lancer M. Legault. «Le 1er avril, vos factures d'électricité feront un bond de 2,9 %. Les deux tiers de cette augmentation serviront à payer les fameuses éoliennes qui nous coûtent les yeux de la tête, même si nous n'en avons même pas besoin. Je ne comprends pas cet entêtement des libéraux à soutenir cette industrie. C'est un non-sens», écrivait Mme Tremblay, le 13 mars dernier.

M. Legault s'est ensuite attaqué à Pierre Karl Péladeau, chef du Parti québécois, qui est selon lui mal placé pour dénoncer les pratiques d'Hydro-Québec. «Pierre Karl Péladeau, comme président du conseil d'administration d'Hydro-Québec [entre mai 2013 et mars 2014], n'a rien fait [pour empêcher les hausses de tarif au-delà de l'inflation]. Il ne peut pas parler.»

Pierre Karl Péladeau sera à son tour dans Chauveau et Jean-Talon, lundi, pour appuyer les candidats péquistes Sébastien Couture et Clément Laberge.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer