PQ: le débat en neuf rounds

Les premières vraies salves ont été tirées jeudi... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Les premières vraies salves ont été tirées jeudi entre les aspirants-chefs du Parti québécois qui ont attaqué sans ménagement les positions des uns et des autres.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les choses se sont corsées entre les candidats péquistes lors du débat de Québec, jeudi. À un mois du fil d'arrivée, les aspirants-chefs sont plus disposés à montrer les dents et à se porter à l'attaque pour se distinguer de leur concurrent. En rappel, certains faits saillants de l'exercice.

1er round: c'est quoi ton plan?

De toute la soirée, Pierre Karl Péladeau n'a pas cédé aux pressions qui l'exhortent à clarifier sa position sur la tenue d'un référendum dans un premier mandat. 

DRAINVILLE: «Ou bien tu n'as pas de plan, et c'est très inquiétant, ou bien tu en as un et tu ne veux pas le dévoiler. Et si jamais tu es élu, on va être pogné avec et on ne saura pas pourquoi on a voté.»

CLOUTIER (à l'endroit de M. Drain-ville): Vous avez exactement la même position toi et Pierre Karl. L'approche du "On verra". On l'a déjà essayé, ça ne nous mène nulle part.»

OUELLET: «Je vous propose de sortir des discours flous, mous et ambigus. [...] C'est ce qui nous a conduits dans le mur ces dernières années, qui a divisé le mouvement souverainiste, et c'est justement cette ambiguïté-là que cultive Pierre Karl.» 

2e Round : La girouette, c'est toi

L'échange entre MM. Cloutier et Drainville a été le plus dur, l'un et l'autre se reprochant d'avoir à répétition changé leur fusil d'épaule et de manquer de loyauté. 

CLOUTIER: «Bernard, avec tout le respect que j'ai pour toi, depuis le début de la course à la chefferie, tu as changé trois fois d'idée sur la souveraineté.»

DRAINVILLE: «Parlant de changer d'idée Alexandre, ce n'est pas moi qui ai renié la charte dès le lendemain de l'élection comme toi tu l'as fait. Ce n'est pas moi qui a renié la gouvernance souverainiste dont tu étais le ministre. Et ce n'est pas moi qui ai renié Anticosti sur la position du gouvernement dont tu faisais partie.»

CLOUTIER: «Après l'élection, tu as remis en question la gouvernance souverainiste. Après tu as dit, la charte, on est peut-être allé trop loin. Ensuite sur la question du pétrole d'Anticosti, tu dis: "on va se libérer du pétrole", mais en même temps, tu es pour le pétrole de schiste.» 

3e round: le lapin dans le chapeau 

Probablement la surprise de la soirée. Au plus fort de l'accrochage avec M. Cloutier, son collègue Drainville démontre qu'il a fait des recherches pour le coincer. Il brandit le mémoire de maîtrise de M. Cloutier, qui date de 2003.

DRAINVILLE: «Tu suggères que si Ottawa ne reconnaît pas le Oui des Québécois, c'est la Cour suprême qui va arbitrer le résultat du référendum. Est-ce que tu vas renier ce que tu as écrit en 2003 aussi vite que tu as renié la laïcité?»

CLOUTIER: «Bernard, tu fais référence à un travail universitaire.» 

4e round: le désespéré

En point de presse, après le débat, M. Cloutier n'y va pas de main morte pour qualifier la tactique employée par M. Drainville pendant le débat. 

CLOUTIER: «Je suis pour le moins surpris et je pense que ça démontre que notre ami Bernard cherche désespérément à sortir la tête de l'eau et cherche une façon de se distinguer. Sortir un mémoire de maîtrise, franchement, il faut le faire. »

5e round: l'écran de fumée

M. Drainville croyait pouvoir compter sur l'appui de Pierre Céré à propos du report d'un an de l'équilibre budgétaire. Il en a été quitte pour une autre algarade. 

CÉRÉ: «Sincèrement, si tu veux qu'on fasse un débat sur ça, je pense que c'est un show de boucane. Voyons donc. Avec les libéraux, on va avoir une clause d'appauvrissement zéro? Tu es où Bernard? Arrête de faire du show de boucane Bernard. T'en fais trop.» 

DRAINVILLE: «Je suis député depuis 2007, j'en ai mené des combats et je vais continuer. Laisse faire le show de boucane.»

6e round: c'est même pas drôle

Pierre Karl Péladeau n'a pas apprécié l'étiquette accolée par M. Céré à son projet de créer un Institut de recherche scientifique et appliquée sur l'indépendance. 

CÉRÉ: «Je ne crois pas que l'indépendance passe par un centre de recherche sur les mathématiques quantiques de la souveraineté» 

PÉLADEAU: «Pierre, excuse-moi, mais ce n'est pas un Institut de recherche quantique, là. Moi, je ne trouve pas ça drôle.»

7e Round: le chantage

Martine Ouellet et Pierre Karl Péladeau ne sont pas au diapason quant au retour de la taxe sur la capital pour les banques et les entreprises. 

PÉLADEAU: «Nous ne voulons pas perdre nos entreprises. C'est facile de taxer, taxer, taxer. (...) Ce sont des entreprises québécoises qui vont en souffrir. Il y a toujours deux côtés à une médaille.» 

OUELLET: «Moi j'en reviens pas d'entendre ça. La taxe sur les banques était là avant et les banques ne sont pas parties. Celle sur les entreprises était là avant, et elles ne sont pas parties. Je pense qu'il faut arrêter ce chantage-là.» 

8e Round: l'illusion

Dans son plaidoyer de clôture, M. Drainville est revenu à la charge contre M. Péladeau, dont la popularité ne se dément pas. À quelques reprises, pendant la soirée, alors qu'il cherchait à confronter l'actionnaire majoritaire de Québecor, M. Drainville a reçu les huées de l'assistance.

DRAINVILLE: «On a cette tentation de s'accrocher à l'idée de l'homme providentiel, du sauveur. Moi je pense que c'est un mirage. 

9e Round: une dernière pour la route

Personne n'a été dupe du dernier coup de coude de M. Drainville à M. Péladeau, qui a de nouveau cette semaine dû rattraper une déclaration aux médias sur l'encadrement du droit de grève des étudiants. 

DRAINVILLE : «On va voter pour un chef, [...] quelqu'un capable de répondre aux journalistes tous les jours, sans s'enfarger.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer