Départ chez les conservateurs: Gérard Deltell renonce à sa prime

Gérard Deltell... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Gérard Deltell

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le député de la Coalition avenir Québec Gérard Deltell confirmera mardi qu'il quitte la vie politique québécoise. Après réflexion, il a décidé d'aller tenter sa chance en politique fédérale aux côtés de Stephen Harper.

Les électeurs de deux circonscriptions de la capitale seront donc appelés aux urnes à terme, puisque, outre celle de Chauveau que libérera M. Deltell, celle de Jean-Talon est sans représentant à l'Assemblée nationale depuis la démission du désormais ex-ministre Yves Bolduc.

Lors des prochaines élections fédérales, l'automne prochain, Gérard Deltell, 50 ans, se présentera dans la circonscription de Louis-Saint-Laurent. Elle est actuellement représentée à la Chambre des communes par Alexandrine Latendresse. La néo-démocrate a récemment annoncé qu'elle ne solliciterait pas d'autre mandat.

Régime de retraite

Gérard Deltell renoncera à l'«indemnité de départ» à laquelle il a droit, assure l'un de ses proches avec qui Le Soleil a pu s'entretenir. Et il reportera à plus tard l'obtention de ses rentes de retraite de l'Assemblée nationale.

Le libéral Yves Bolduc a soulevé un tollé à la fin de février en choisissant d'empocher son indemnité de départ. Dans le cas du député de Chauveau, cette indemnité se serait élevée à 114 000 $.

M. Deltell aurait contacté la Commission administrative des régimes de retraite et d'assurances pour lui signifier qu'il n'entend pas percevoir ses rentes de l'Assemblée nationale avant l'âge de 65 ans, même s'il pourrait le faire plus tôt. La démarche est inédite.

Elle le priverait de quelque 20 000 $ par année pendant 15 ans, selon des évaluations.

En comptant sa non-indemnité de départ, ce serait plus de 400 000 $ qu'il laisserait de côté, fera-t-il valoir.

Lui-même a déjà déclaré que le régime des élus du Parlement québécois est beaucoup «trop généreux».

Gérard Deltell propose la suppression des «primes de séparation» depuis novembre 2010. Il était revenu à la charge en 2013 en présentant un projet de loi préconisant leur abolition, ainsi que le rabotage du régime de retraite des parlementaires québécois.

La rumeur envoyait depuis un bon moment déjà M. Deltell chez les conservateurs de Stephen Harper.

Résolument fédéraliste, il s'est toujours senti à l'aise avec les idées associées à la droite politique. Plus jeune, il a été membre du Parti progressiste-conservateur. C'était avant de devenir journaliste et par la suite député.

Coup dur pour la CAQ

Pour le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, c'est un autre coup dur - même si celui-ci avait acquis la quasi-conviction depuis de nombreuses semaines que son collègue ferait le saut dans l'arène fédérale.

Entre M. Legault et M. Deltell, la complicité s'était quelque peu distendue depuis l'an dernier. Il y a tout juste un an, le chef caquiste lui avait préféré François Bonnardel au poste de leader parlementaire.

À la fin de l'été dernier, François Legault a dû gérer le départ du député Christian Dubé, parti oeuvrer à la Caisse de dépôt et placement du Québec. Des cadres de la formation politique sont aussi partis ailleurs depuis 18 mois. Pensons à Dominique Anglade, qui a été présidente du parti.

Ancien journaliste, Gérard Deltell a fait son entrée à l'Assemblée nationale sous la bannière de l'Action démocratique du Québec à la suite des élections générales du 8 décembre 2008. Après la démission de Mario Dumont, il a assumé la direction du parti jusqu'à sa fusion en 2012 avec la Coalition avenir Québec créée par François Legault.

La circonscription fédérale de Louis-Saint-Laurent a été représentée par la conservatrice Josée Verner avant que la néo-démocrate Alexandrine Latendresse y soit élue en mai 2011.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer