Une «attaque brutale» sur le jurisconsulte, dénonce Fournier

«La personne qui a le plus d'intérêt souhaite... (Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

«La personne qui a le plus d'intérêt souhaite avoir le moins de moyens de contrôle sur les conflits d'intérêts, a dénoncé le ministre Jean-Marc Fournier, mardi. C'est clairement de l'intimidation. Franchement, c'est inquiétant. Au pays du PQ de Péladeau, ça va être ça?»

Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les allégations de conflits d'intérêts de Pierre Karl Péladeau au sujet du jurisconsulte sont «brutales» et constituent une «stratégie d'intimidation» pour le faire taire, estime le ministre Jean-Marc Fournier.

Le député de Saint-Jérôme et aspirant chef du Parti québécois l'a répété à nouveau mardi : à son avis, Me Claude Bisson, ex-juge en chef du Québec, n'aurait pas dû émettre un avis sur les fiducies sans droit de regard. Le PQ estime que le congédiement du fils de M. Bisson par Québecor, en 2010, a pu teinter son jugement. «La personne qui a le plus d'intérêt souhaite avoir le moins de moyens de contrôle sur les conflits d'intérêts, a dénoncé M.Fournier, mardi. C'est clairement de l'intimidation. Franchement, c'est inquiétant. Au pays du PQ de Péladeau, ça va être ça?»

L'avis du jurisconsulte soutient qu'il ne serait pas légal qu'un ministre donne des instructions au gestionnaire de sa fiducie sans droit de regard. M. Péladeau a réitéré mardi qu'il donnerait clairement la directive de ne pas vendre ses actions de Québecor.

«Ce n'est pas dans son mandat», a accusé M. Péladeau au sujet de l'avis donné par Me Bisson. «Il est malheureusement instrumentalisé» par les libéraux, selon lui. «C'est une situation singulière, a-t-il poursuivi. Je crois qu'il avait l'obligation de réfléchir avant d'émettre une opinion concernant ma situation compte tenu de celle de son fils.» Pour M.Péladeau, il appartient au commissaire à l'éthique et à la déontologie à se prononcer sur la question des fiducies.

Le jurisconsulte a exprimé exactement la même opinion un an avant le congédiement de son fils, en commission parlementaire, rappelle M.Fournier. «Le député ou le ministre qui crée une fiducie n'a aucun droit d'être consulté par le fiduciaire, n'a aucun droit de donner des directives», disait alors Me Bisson devant les députés.

«Ne soyez pas dupes de techniques d'intimidation où le PQ de M. Péladeau accuse une personne de conflit d'intérêts alors que c'est eux qui ont le problème», a lancé M. Fournier.

Le ministre a d'autre part vu dans le communiqué publié par Québecor, lundi, et qui défend la présidence de M. Péladeau, la démonstration que l'entreprise n'hésite pas à venir à la rescousse de son actionnaire de contrôle.

«Moi, je n'y suis pour rien, a rétorqué M. Péladeau. C'est Québecor qui a décidé d'émettre un communiqué.»

Il s'est aussi défendu des critiques émises par l'homme d'affaires Mitch Garber sur le plateau de Tout le monde en parle, dimanche, voulant que sa performance à la tête de Québecor a été «très mauvaise».

«Il aurait peut-être dû avoir des actions dans Québecor parce qu'il se serait enrichi, a lancé M. Péladeau. La performance des actions a été excellente. J'ai été à la tête de Québecor de 1999 jusqu'à 2013; sur la moyenne, la capitalisation boursière a triplé depuis que j'en avais pris la direction.» 

Le député de Saint-Jérôme a par ailleurs repris l'avance dans la course aux appuis puisque le nouvel élu de Richelieu, Sylvain Rochon, est le huitième à se joindre à son équipe. «Il va mener notre parti à une solide victoire et notre nation à l'indépendance», a prédit M. Rochon.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer