Touche pas à mes régions! réclame l'abolition des coupes

Le maire de Gaspé, Daniel Côté, a énuméré... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le maire de Gaspé, Daniel Côté, a énuméré les quatre programmes, totalisant des budgets de 175 millions $, qui subiront une cure minceur.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Michel Corbeil</p>

(Québec) Touche pas à mes régions! réclame le rétablissement des 81 millions $ coupés à des organismes voués au développement régional. La coalition croit que le gouvernement Couillard ne réalise pas les effets «catastrophiques» des coupes commandées depuis Québec.

Le regroupement, formé par des représentants de sept régions, a comparu jeudi devant la commission parlementaire chargée d'examiner le projet de loi «visant le retour à l'équilibre budgétaire en 2014-2015».

Le maire de Gaspé, Daniel Côté, a énuméré les quatre programmes, totalisant des budgets de 175 millions $, qui subiront une cure minceur. Il s'est dit estomaqué que les 100 millions $ restants comprendront aussi le financement du tout petit Fonds de soutien des territoires dévitalisés.

«Excusez, je suis en train de sortir de mes gonds, a-t-il lancé. On [les libéraux] nous dit que le 5, 6 millions $ qu'on mettait dans les villages dévitalisés, ce n'est pas si important.»

En point de presse, Daniel Côté a précisé que ce plan de soutien s'est traduit dans des communautés gaspésiennes par l'achat d'un camion incendie ou l'aménagement d'une patinoire. «Ç'a l'air niaiseux, mais c'est ça qui fait la différence pour la qualité de vie pour attirer» gens et investissements.

«J'entendais la députée [libérale Rita de Santis] dire "ce ne sont que de petits montants". Pourquoi les enlever? Ce sont des graines pour le gouvernement. Pourquoi toujours couper le plus petit, le plus faible?»

La coalition ne s'oppose «vraiment pas à une remise» en question des structures économiques régionales, a fait valoir Gérald Lemoyne, ex-maire de Lebel-sur-Quévillon. «Nous pensons que c'est sain de se questionner sur les structures. Mais ça ne veut pas dire qu'on nous coupe les jambes.»

Touche pas à mes régions! revendique la tenue d'un chantier Québec-régions qui arrêterait les façons d'atteindre les objectifs gouvernementaux par la «concertation». Outre l'annulation des coupes, la coalition s'oppose à la dissolution des conférences régionales des élus.

Leitão sceptique

Gérald Lemoyne a insisté sur le fait qu'il ne voit pas de mauvaise volonté dans les décisions prises à Québec. «Nous ne voulons pas que vous le fassiez sans nous autres. Nous ne sommes pas ici pour défendre les structures, mais pour défendre les régions. Nous qui y vivons, nous avons l'impression qu'on est en train de se faire larguer.»

Le maire de Gaspé a établi que «oui, nous voulons participer à l'objectif d'équilibre financier du gouvernement. On veut faire des efforts à notre façon». Daniel Côté a cependant répété que les sacrifices demandés aux régions sont plus lourds. «Il y a un souci d'équité.» Aux journalistes, il s'est abstenu de quantifier l'effort des régions.

Le ministre Carlos Leitão s'est montré sceptique. D'entrée de jeu, il a laissé tomber que, pour ce qui est de «l'effet catastrophique, je me permets d'être en désaccord avec cela».

Le ministre des Finances a plaidé que la coalition fait abstraction du fait qu'un nouveau pacte fiscal amoindrira les coupes. M. Leitão a soutenu que les actions du gouvernement traduisent en fait une volonté de décentralisation en maintenant des fonds de développement et en donnant davantage de flexibilité et de pouvoirs aux MRC.

Ses arguments n'ont pas convaincu les porte-parole de la coalition. Tout l'est du Québec, sur les deux rives du Saint-Laurent, l'Abitibi-Témiscamingue, l'Outaouais, le Nord-du-Québec et la Chaudière-Appalaches en font partie.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer