Course à la direction du PQ: d'autres députés se mouillent

Véronique Hivon «possède des qualités humaines indéniables et... (Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Véronique Hivon «possède des qualités humaines indéniables et un souci constant pour l'égalité des chances, a vanté Alexandre Cloutier. Elle est la personne la plus rassembleuse.»

Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les candidats à la direction du Parti québécois (PQ) continuent à se disputer les appuis de leurs collègues députés. Les aspirants-chefs Pierre Karl Péladeau et Alexandre Cloutier ont tous deux étalé de nouvelles prises, jeud.

Fortement courtisée par les différents camps, la députée de Joliette, Véronique Hivon, figure de proue du débat sur le mourir digne, a arrêté son choix sur M. Cloutier. L'annonce en a été faite jeudi, à l'Observatoire de la capitale.

«Alexandre fait une campagne d'idées et d'audace, a justifié Mme Hivon. C'est ce dont le PQ et le Québec ont besoin. Il amène un vent de fraîcheur, de l'ouverture, des remises en cause et une volonté de faire mieux.»

Deuxième député à donner son appui à M. Cloutier, Mme Hivon est certainement celle dont le soutien a le plus de poids. Elle a acquis une belle notoriété et gagné le respect de plusieurs par son doigté dans le délicat dossier des soins de fin de vie.

«Elle possède des qualités humaines indéniables et un souci constant pour l'égalité des chances et l'inclusion des personnes les plus vulnérables», a souligné M. Cloutier. «Elle est la personne la plus rassembleuse.»

Si M. Cloutier devait remporter la course, il confierait à Mme Hivon le mandat de préparer la souveraineté et de bâtir des ponts avec les indépendantistes de tous les horizons. «Il faut que les souverainistes réapprennent à travailler ensemble et à s'unir, a déclaré M. Cloutier. Il est temps de passer de la parole aux actes, de s'asseoir autour de la même table, le PQ doit prendre le leadership et tendre la main.»

Kotto appuie Péladeau

Le favori de la course à l'heure actuelle, Pierre Karl Péladeau, a lui aussi rendu public quelques heures après M. Cloutier un nouvel appui. Il s'agit de celui de Maka Kotto, député de Bourget. Dans une lettre ouverte, M. Kotto salue les réussites en affaires du baron de la presse.

«Pour Pierre Karl Péladeau, l'émancipation politique du Québec est devenue une affaire d'évidence et d'urgence, écrit M. Kotto. Il l'a dit sans détour, quitte à déranger. Voilà pourquoi mon choix se porte sur lui.»

Selon nos informations, M. Péladeau devrait annoncer l'appui d'un autre député aujourd'hui, ce qui porterait son total à cinq. À ce chapitre, il arriverait alors à égalité avec Bernard Drainville en cette matière. Les autres, Martine Ouellet et Pierre Céré, n'ont pour le moment personne au caucus qui s'est prononcé en leur faveur.

Plusieurs députés ne peuvent montrer leurs couleurs parce qu'ils occupent des postes au sein de l'aile parlementaire qui commande une neutralité.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer