Péladeau confirme qu'il contrôle toujours Québecor

Pierre Karl Péladeau a admis qu'en tant qu'un «actionnaire... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Pierre Karl Péladeau a admis qu'en tant qu'un «actionnaire de contrôle, [il] nomme les administrateurs», à tout le moins une partie de ces derniers, soit 75 % d'entre eux.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Michel Corbeil</p>

(Québec) Pierre Karl Péladeau confirme qu'il contrôle toujours les nominations à la haute direction du géant des médias Québecor, contrôle dont il ne se départira au bénéfice d'une fiducie que s'il devient le chef du Parti québécois (PQ).

Le député de Saint-Jérôme et favori dans la course à la direction du PQ a réitéré sa volonté de demeurer actionnaire de contrôle de l'empire médiatique tant que les militants n'auront pas désigné la personne qui succédera à Pauline Marois.

«Je n'ai pas changé d'idée», a-t-il laissé tomber, mercredi matin, à son arrivée au caucus de l'aile parlementaire de sa formation politique, tenue à l'Assemblée nationale. «Je vais m'en tenir à ce que j'ai déjà dit.»

M. Péladeau a insisté sur le fait qu'il n'est plus pdg de l'entreprise et s'est défendu d'exercer une impulsion sur la direction de l'entreprise. Il a cependant admis qu'en tant qu'un «actionnaire de contrôle, [il] nomme les administrateurs», à tout le moins une partie de ces derniers, soit 75 % d'entre eux.

«Donc, vous avez le contrôle? lui a demandé un journaliste.

- Oui, oui, j'ai le contrôle», a-t-il répondu.

Québecor possède notamment le Journal de Québec et TVA. Avant même que M. Péladeau n'annonce sa participation à la course à la direction, plusieurs se posaient des questions sur l'influence que pourraient lui procurer les médias de l'empire médiatique. Jean-François Lisée a mis en garde les militants contre la «bombe à retardement» que constitue pour le Parti québécois, selon lui, l'actionnariat de M. Péladeau. Cet automne, les autres partis ont voté une motion, restée sans effet, visant à interdire à un élu de contrôler une entreprise de presse.

Mercredi, Jean-Marc Fournier, leader parlementaire du gouvernement libéral, a accusé son adversaire péquiste d'induire en erreur la population. «En mars, M. Péladeau annonçait qu'il n'avait plus rien à voir dans le processus décisionnel de Québecor. Ce matin, il vous dit qu'il contrôle le conseil d'administration. Ce n'est pas le dernier des dirigeants. Celui qui dirige les dirigeants, il doit diriger pas mal.»

La Coalition avenir Québec persiste avec ses attaques contre l'aspirant à la chefferie du PQ. «M. Péladeau doit choisir : la politique ou être un actionnaire de contrôle d'un grand groupe de médias, a lancé le chef caquiste François Legault.»

Revoir la loi «antiscab»

La suggestion de revoir le Code du travail, particulièrement les dispositions sur les briseurs de grève, embête et divise les aspirants à la direction péquiste. Cette proposition a abruptement disparu de la plateforme du PQ, lors de la dernière campagne électorale.

Lorsqu'il était pdg de Québecor, M. Péladeau a plaidé, au moment où il imposait un très long lock-out au Journal de Montréal, en 2010, que les lois du travail étaient déséquilibrées en faveur des syndicats. Mercredi matin, M. Péladeau s'est abstenu de revenir sur le sujet. Il a plutôt insisté sur ses rencontres récentes avec des leaders syndicaux sur la Côte-Nord. «Et la réforme du Code du travail n'est certainement pas dans l'ordre des priorités.»

Son collègue Alexandre Cloutier, aussi candidat à la chefferie, l'a contredit. «À ma connaissance, sur le lieu d'établissement [lié aux modalités antiscab qui sont rendues caduques par les nouvelles technologies], je pense qu'il y a consensus» pour revoir la législation. Il y a deux semaines, un autre aspirant à la chefferie, Pierre Céré, le seul non-élu sur les rangs, a affirmé que la modernisation de la loi doit redevenir une priorité au PQ.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer