Exclusif

Péladeau a diffusé l'adresse personnelle de Couillard sur Facebook

Dans l'organisation de Pierre Karl Péladeau, on explique... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Dans l'organisation de Pierre Karl Péladeau, on explique que le but poursuivi n'était pas de publier les coordonnées personnelles du premier ministre, mais de bien illustrer le fait qu'il est médecin.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Pierre Karl Péladeau a publié lundi sur sa page Facebook l'adresse personnelle du premier ministre Philippe Couillard. L'information a rapidement été retirée après un coup de fil passé par le cabinet du chef du gouvernement à l'organisation du candidat à la direction du Parti québécois, a appris Le Soleil.

Au bureau du premier ministre, on a été agacé de découvrir sur cette page Facebook non seulement l'adresse du premier ministre du Québec, mais aussi un numéro de téléphone personnel. Il n'est un secret pour personne que M. Couillard habite à Saint-Félicien, mais on évoque tout de même des questions de sécurité et de vie privée.

On dénonce l'empressement de Pierre Karl Péladeau à se servir des médias sociaux - avec les risques que cela comporte. Le porte-parole du premier ministre, Harold Fortin, parle d'un «autre manque de jugement».

L'information sensible ne serait pas restée en onde très longtemps, semble-t-il. Chose certaine, elle ne s'y trouve plus.

Dans l'organisation de Pierre Karl Péladeau, on explique que le but poursuivi n'était pas de publier les coordonnées personnelles du premier ministre, mais de bien illustrer le fait qu'il est médecin.

Fiche du Collège des médecins

Ce qui a été publié, en fait, est une fiche du Collège des médecins, comme il en existe une pour tous les membres actifs et retraités de cet ordre professionnel. Figurent sur ces fiches le numéro de permis de pratique du médecin concerné, sa spécialité, ainsi que ses coordonnées. Elles sont «publiques», insiste Marc-André DeBlois, l'attaché de presse de Pierre Karl Péladeau.

Celle de M. Couillard ne sert néanmoins plus à illustrer le propos du député de Saint-Jérôme.

Son organisation n'a pas retiré la fiche de Gaétan Barrette, qui a été publiée sur sa page Facebook en même temps que celle de M. Couillard. Elle l'a laissée parce que les coordonnées du ministre de la Santé y apparaissant sont celles de l'hôpital auquel il était et demeure rattaché, soit l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Le débat sur la question soulevée par M. Péladeau peut avoir lieu, mais «il aurait été courtois de sa part de biffer l'adresse» de M. Couillard, dit Harold Fortin.

Le chef du gouvernement devait, mardi, en fin de journée, faire inscrire une autre adresse le concernant au Collège des médecins. Il était question d'y faire inscrire celle de l'Édifice Price, à Québec, qui est la résidence officielle des premiers ministres québécois.

Les détails de l'entente

Dans sa sortie sur Facebook, le péquiste le mieux placé pour succéder à Pauline Marois, selon les enquêtes d'opinion, réclame que soient dévoilés les «détails» de l'entente intervenue l'automne dernier entre le gouvernement de Philippe Couillard et les fédérations médicales sur l'étalement des augmentations de la rémunération de leurs membres. C'est cela qu'il faut retenir, argue Marc-André DeBlois, et non pas cette histoire d'adresse.

«Le premier ministre libéral Philippe Couillard, ses collègues et plusieurs commentateurs étaient dithyrambiques à l'endroit du ministre de la Santé autour d'une nouvelle entente qu'il aurait scellée avec les différentes fédérations de médecins, écrit Pierre Karl Péladeau. Nous faisons toutefois face à une problématique majeure : quels sont les termes de cette entente que nul ne connaît sinon les médecins entre eux, les premiers concernés étant le premier ministre et le ministre de la Santé, eux-mêmes membres du Collège des médecins.»

Pierre Karl Péladeau amorcera jeudi à Matane une première grande tournée du Québec dans le cadre de la course à la direction du Parti québécois.

Il prévoit par la suite se rendre dans les régions éloignées des grands centres urbains à bord d'un avion qu'il nolisera.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer