Charlie Hebdo: Obama assure ses «frères» français de l'appui américain

Le président américain, Barack Obama... (Photo Reed Saxon, Archives AP)

Agrandir

Le président américain, Barack Obama

Photo Reed Saxon, Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
Washington

Le président américain Barack Obama a présenté ses condoléances à la France, en visitant l'ambassade du pays à Washington, jeudi, à la suite de l'attentat perpétré dans les bureaux parisiens du journal Charlie Hebdo, la veille.

Assis à une table avec une nappe bleue, M. Obama a rempli une page presque complète du livre de condoléances. Derrière lui était accrochée une toile de George Washington, à Yorktown, accompagné du général français Jean-Baptiste Donatien de Vimeur, mieux connu sous le nom de comte de Rochambeau.

Dans son long message, il a assuré à ses «frères» français l'appui des États-Unis dans leur quête de la justice et dans la défense de leur «manière de vivre». Il a ajouté que la terreur n'était «pas de taille» contre la liberté.

Il a conclu ses voeux en écrivant, en français, «Vive la France!»

Le président américain a ensuite observé une minute de silence, la tête baissée. Il a finalement serré la main des employés de l'ambassade avant de quitter.

M. Obama a condamné les attaques «lâches» survenues mercredi qui ont fait 12 morts et 11 blessés.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer