Décisions des libéraux: de mauvais coups payants pour la CAQ, selon Legault

Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ),... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault.

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Coalition avenir Québec (CAQ) bénéficiera en 2015 des mauvaises décisions prises par le gouvernement libéral, estime le chef François Legault.

«Moi, je pense qu'effectivement, les choix que fait Philippe Couillard, c'est mauvais pour la population, mais ça va être bon pour la CAQ», a déclaré jeudi le chef caquiste, en entrevue au Soleil.

S'il a craint un moment que les libéraux lui chipent la quasi-totalité de son offre politique, M. Legault constate que le gouvernement a cessé de se camper en défenseur de la classe moyenne.

«Au printemps, M. Couillard était dans un discours qui ressemblait à la CAQ, reconnaît-il. Tout à coup, bang!, il est arrivé quelque chose à l'automne et il est en pleine contradiction avec nous autres.»

Les hausses de tarifs et de taxes pour renflouer le trésor public frappent de plein fouet la clientèle de la CAQ, qui n'entend pas laisser ces nouvelles ponctions sombrer dans l'oubli.

Même si les sondages montrent que le Parti libéral du Québec (PLQ) parvient à se maintenir dans l'opinion, M. Legault croit que la multiplication des mécontents finira par grossir les rangs de ses partisans. Pour atteindre le déficit zéro, le chef caquiste proposait de sabrer 22 000 postes d'administrateurs dans la fonction publique, par attrition.

«Le PLQ augmente les taxes et les tarifs, et coupe les services aux enfants du primaire et du secondaire où il y a un problème de décrochage, évoque M. Legault. Yark! Je n'en reviens pas.»

Même si l'équilibre budgétaire est atteint, M. Legault estime que l'incurie libérale en matière économique deviendra manifeste en 2015. Il prévoit une très faible croissance de l'économie et de l'emploi l'an prochain, un «déclin tranquille» qui va «à contresens du contexte économique nord-américain».

«Recevoir 9,5 milliards $ de péréquation... Il va finir par y avoir une réaction dans le reste du Canada où les gens vont dire : "Prenez-vous en main, vous ne pouvez pas continuer à vous appauvrir et, indirectement, appauvrir le Canada», lance M. Legault.

Dans ce contexte, il est «irresponsable» que le premier ministre ait fermé la porte aussi clairement au développement des gaz de schiste au Québec, estime M. Legault, qui s'interroge maintenant sur l'avenir du pétrole d'Anticosti.

Bien positionné

Les sondages internes de la CAQ font croire à son chef que le parti est parfaitement positionné pour la prochaine campagne électorale. «Je veux que, dans quatre ans, l'élection porte sur l'économie et que ce soit un débat entre les libéraux et la CAQ», dit-il.

S'il s'attend à ce que le péquiste Pierre Karl Péladeau vive une lune de miel en 2015, ce qui pourrait influencer le résultat de l'élection complémentaire dans Richelieu, M. Legault croit que cela s'essoufflera. Même que les militants péquistes risquent de se retrouver devant une situation délicate si M. Péladeau prend la tête du parti. Une majorité de députés à l'Assemblée nationale jugent encore qu'il devra choisir entre ses actions et son siège, note-t-il. «Je continue à penser que M. Péladeau doit choisir, et s'il choisit finalement son entreprise, il y a une situation potentielle d'incertitude au PQ», affirme M. Legault.

Le Québec a vécu en 2014 sa dernière «élection référendaire», croit-il, et le PQ va «frapper un mur» s'il en fait sa priorité parce que «les gens ne sont plus là».

«Si je pensais que la prochaine élection serait à propos de la souveraineté, je ne serais pas ici», affirme le chef de la CAQ.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer