Des rumeurs envoient Sam Hamad chez Justin Trudeau

Sam Hamad n'a pas confirmé ni infirmé les... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Sam Hamad n'a pas confirmé ni infirmé les rumeurs qui l'envoient chez les libéraux fédéraux.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'actuel ministre du Travail du gouvernement de Philippe Couillard et homme fort de la région de Québec, Sam Hamad, est au centre de rumeurs l'envoyant en politique fédérale aux prochaines élections canadiennes. Elles lui font porter les couleurs du Parti libéral du Canada de Justin Trudeau.

Ces informations veulent aussi que, si tel devait être le cas, Sam Hamad se présente dans la circonscription fédérale de Louis-Hébert, qui porte le même nom que sa soeur provinciale (en plus de l'englober).

Relancé par Le Soleil, le principal intéressé ne les a ni confirmées ni infirmées. «C'est juste des rumeurs. Des rumeurs d'élections, il va y en avoir beaucoup», a répondu Sam Hamad lors d'un échange de courriels, mardi.

- Vous me dites que vous ne ferez pas le saut en politique fédérale ou vous me dites que vous évaluerez la situation en temps et lieu?

La question a été éludée et la réponse a été la même que la précédente.

Certains pourraient comprendre de cet échange qu'il est encore beaucoup trop tôt pour que

M. Hamad se commette - que beaucoup d'eau peut encore couler sous les ponts. On l'imaginerait mal, en effet, quitter une équipe au pouvoir pour se joindre à un parti qui, avant le scrutin, n'aurait pas de solides chances de former le prochain gouvernement à Ottawa. Les élections fédérales sont programmées pour l'automne prochain.

L'autre explication possible aux réponses sibyllines du ministre est qu'il refuse de se prêter au jeu des rumeurs; qu'il se dit: tant pis pour ceux qui voudraient en tirer des conclusions!

Chose certaine, Sam Hamad intéresse plusieurs personnes au sein du Parti libéral du Canada, un parti tout naturel pour lui étant donné ses engagements présents et passés. Mardi, aucune confirmation ni infirmation n'est venue du côté des libéraux fédéraux.

Chose certaine aussi, la dynamique politique est ainsi faite que le ministre n'aura pas le choix de clarifier la situation très rapidement. De nier ces rumeurs si elles sont infondées.

M. Hamad a été élu et réélu député libéral de la circonscription provinciale de Louis-Hébert depuis les élections générales d'avril 2003. Il a été réélu en mars 2007, en décembre 2008, en septembre 2012 et en avril 2014. En plus d'avoir souvent été ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, l'actuel ministre du Travail a dirigé plusieurs ministères, dont celui des Transports.

La circonscription fédérale de Louis-Hébert est aux mains du néo-démocrate Denis Blanchette.

***

Harper esquive le cas Deltell

Le député caquiste représentant la circonscription de Chauveau, Gérard Deltell, fera-t-il le saut avec les conservateurs au scrutin de l'automne 2015 comme le veut la rumeur? Le premier ministre Stephen Harper a esquivé la question hier matin alors qu'il était de passage à Québec.

«Je peux dire que notre parti est un peu différent des autres quand on parle des candidatures. Ce sont des militants dans les circonscriptions qui déterminent leurs candidatures. J'ai un rôle franchement mineur dans le processus et nous respectons le processus», a-t-il répondu.

«Je pense que nous avons de bonnes possibilités ici et je suis très optimiste envers les candidatures possibles», a conclu tout aussi vaguement M. Harper.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer