Le Manège militaire reconstruit comme l'ancien

Le soumissionnaire choisi pour renconstruire le Manège militaire... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le soumissionnaire choisi pour renconstruire le Manège militaire devra s'engager à respecter le style château de l'ancien édifice et il devra aussi rebâtir en récupérant les éléments de la structure qui ont survécu aux flammes.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Matthieu Boivin
Le Soleil

(Québec) Le gouvernement du Canada lance officiellement le processus d'appel d'offres qui mènera à la reconstruction du Manège militaire, qui a été lourdement endommagé par un incendie en avril 2008. Le soumissionnaire choisi devra s'engager à respecter le style château de l'ancien édifice et il devra aussi rebâtir en récupérant les éléments de la structure qui ont survécu aux flammes.

Le fédéral espère attribuer le contrat à une entreprise et lancer les travaux dès l'été prochain, avec l'objectif de rouvrir les portes du nouvel édifice à l'été 2017. Le ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux Canada invite d'ailleurs les soumissionnaires intéressés à une rencontre d'information qui se déroulera le 2 décembre prochain, dans les bureaux du gouvernement situés sur l'avenue D'Estimauville.

Dans les documents d'invitation aux soumissionnaires, le ministère reconnaît que l'échéancier visé est serré, en raison, notamment, d'un besoin en main-d'oeuvre hyper spécialisée. L'ensemble du bâtiment sera d'une superficie de quelque

10 000 mètres carrés, où on y trouvera des bureaux du gouvernement fédéral et des espaces qui pourront être loués. Une aire sera aussi réservée pour honorer l'histoire des Voltigeurs de Québec.

L'espace central de l'édifice sera consacré à une salle multifonctionnelle, qui permettra d'accueillir des événements de toutes sortes et un total de 1300 personnes à la fois. La salle multifonctionnelle pourra être divisée en deux, afin de recevoir autant d'événements de façon simultanée. Un stationnement hors sol est aussi prévu à l'arrière du Manège.

«Le concept architectural retenu pour la reconstruction favorise la conservation du patrimoine et le respect de l'intégrité architecturale, et il s'inspire de croquis réalisés par l'architecte de l'édifice d'origine», peut-on lire dans le document du ministère qui a été publié sur Internet, hier.

«Les éléments du Manège militaire d'origine ayant survécu à l'incendie seront préservés et intégrés au nouvel édifice.»

Afin de respecter le caractère château du bâtiment, l'entrepreneur devra être en mesure de trouver du personnel qualifié en matière de plâtre historique, de maçonnerie, de ferblanterie et d'ébénisterie des portes et fenêtres.

Le projet de reconstruction du Manège militaire est évalué à plus de 100 millions $.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer