Exclusif

Se disant bernée par un comptable, la CAQ demande 40 000 $ au DGE

Le chef de la CAQ, François Legault... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Le chef de la CAQ, François Legault

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Coalition avenir Québec aurait été victime de son contrôleur financier.

Disant avoir été bernée par un comptable embauché en 2012, la Coalition avenir Québec (CAQ) demande aujourd'hui au Directeur général des élections du Québec (DGEQ) un remboursement additionnel de ses dépenses de la dernière campagne électorale.

Les fautes commises par ce comptable l'auraient privée de certaines sommes auxquelles elle aurait droit.

Le parti de François Legault a récemment soumis une «demande de correction» s'élevant à quelque 80 000 $, apprend-on dans une lettre officielle qu'il a transmise au DGEQ. Le Soleil a obtenu une copie de la missive.

Chez le Directeur général des élections du Québec, on confirme avoir des échanges à ce sujet avec la CAQ, mais on refuse de s'avancer davantage.

Le dossier est inédit. Il est toujours sous évaluation, explique-t-on.

Il y a quelque temps encore, le Directeur général des élections n'était pas satisfait des éléments présentés par la CAQ pour «démontrer que des erreurs avaient été commises par inadvertance dans le rapport de ses dépenses électorales» - et, partant, dans les remboursements auxquels elle pourrait prétendre.

Le parti en révèle donc davantage dans la lettre dont Le Soleil a pu prendre connaissance. Celle-ci est datée du 4 novembre.

La CAQ dit avoir été trompée par Nicolas Nareau, comptable professionnel agréé, qui a occupé le poste de contrôleur financier chez elle de juin 2012 à août dernier.

Après avoir remis sa démission fin août, Nicolas Nareau aurait, pour une raison inexpliquée, informé le parti de fautes qu'il aurait commises dans la préparation du rapport de dépenses électorales de 2014. Des vérifications internes et d'autres menées subséquemment par les services du DGEQ ont confirmé les «pires appréhensions» de la CAQ à ce sujet, toujours selon la missive.

«Devant cette situation hors de notre contrôle, nous demandons la coopération du Directeur général des élections du Québec et de son personnel afin de permettre à la CAQ d'amender le rapport de dépenses électorales déposé le 5 août 2014, puisque celui-ci comporte des omissions commises par M. Nareau à l'insu de la CAQ.» La lettre est signée par François Legault.

La Coalition avenir Québec vient de porter plainte contre M. Nareau auprès du syndic de l'Ordre des comptables professionnels agréés «pour le manque de professionnalisme dont il a fait preuve» dans la préparation du rapport de dépenses électorales de 2014.

Si la «demande de correction» de 80 000 $ est agréée par le Directeur général des élections, la CAQ aura droit à un remboursement supplémentaire s'élevant à 40 000 $ pour ses dépenses électorales.

CODE CRIMINEL

Une plainte a aussi été portée conjointement par la CAQ et une institution financière à la police de Montréal à propos d'une fraude portant sur 18 000 $ que le désormais ex-contrôleur financier aurait commise contre le parti. Il aurait libellé de faux chèques.

Nicolas Nareau a des causes pendantes liées au Code criminel. Des chefs de tentative de causer la mort et de voies de fait graves pèsent sur lui depuis 2011.

En entrevue, le président du Conseil exécutif national de la CAQ, Stéphane Le Bouyonnec, s'est dit désolé qu'une personne ayant travaillé correctement pendant des mois se soit finalement révélée incompétente et tricheuse. Il affirme vouloir prendre des mesures pour qu'une telle situation ne puisse plus se reproduire.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer