Coupable d'avoir violé la loi électorale, le député Dean Del Mastro démissionne

Dean Del Mastro... (Photo Adrian Wyld, PC)

Agrandir

Dean Del Mastro

Photo Adrian Wyld, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Dean Del Mastro, reconnu coupable d'avoir violé la loi électorale, démissionne de son poste de député à la Chambre des communes.

M. Del Mastro, ancien secrétaire parlementaire du premier ministre Stephen Harper, a été reconnu coupable d'avoir excédé les dépenses permises lors de l'élection de 2008, d'avoir omis de rapporter une contribution personnelle de 21 000 $ à sa propre campagne et d'avoir sciemment soumis un document falsifié.

Dans un discours empreint d'émotion aux Communes, le député de Peterborough a dit mercredi vouloir éviter d'être une distraction ou de contraindre ses anciens collègues à voter sur son sort.

Mardi, le gouvernement conservateur avait indiqué qu'il soutiendrait une motion du Nouveau Parti démocratique (NPD) pour suspendre M. Del Mastro sans salaire - une motion qui a maintenant été retirée.

L'ancien secrétaire parlementaire avait été exclu du caucus conservateur le jour du dépôt d'accusations en septembre 2013, et siégeait comme indépendant depuis ce temps.

M. Del Mastro, dont la femme a donné naissance à leur premier enfant - une fille - dimanche, avait déjà indiqué que son avocat avait demandé à un juge de rouvrir sa défense dans le but de présenter de nouveaux éléments avant le prononcé de la sentence, qui est prévu pour le 21 novembre.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer