Austérité: «régression tranquille», selon la FECQ

Le président de la Fédération, Alexis Tremblay, estime... (Photo Francois Gervais, La Tribune)

Agrandir

Le président de la Fédération, Alexis Tremblay, estime «louable» que le gouvernement Couillard veuille contrôler ses dépenses, précisant que «contrôle» ne veut pas dire «recul».

Photo Francois Gervais, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Qualifiant les compressions envisagées par le gouvernement Couillard de véritable «régression tranquille», la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) estime que d'autres solutions existent pour renflouer les coffres de l'État et réduire la dette, sans charcuter les acquis collectifs et le modèle québécois.

Dans un mémoire présenté à la Commission d'examen sur la fiscalité québécoise, la FECQ propose des initiatives pour financer l'État québécois sans sabrer dans les programmes sociaux.

Le président de la Fédération, Alexis Tremblay, estime «louable» qu'un gouvernement veuille contrôler ses dépenses, précisant que «contrôle» ne veut pas dire «recul».

Selon la FECQ, la priorité doit être de protéger les plus vulnérables de la société.

La Fédération étudiante recommande notamment la mise en place d'une taxe de luxe sur les biens. La FECQ cite entre autres la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) qui a établi qu'une taxe de 5 % sur les voitures de luxe, par exemple, rapporterait un milliard à l'État.

La FECQ propose aussi une augmentation des paliers d'imposition pour accentuer leur caractère progressif. Selon la Fédération, un impôt «plus équitable» améliorerait les conditions de vie de la classe moyenne tout en augmentant les revenus de l'État.

Alexis Tremblay déplore qu'une nouvelle tendance s'impose au Québec: les citoyens assument de plus en plus le financement des services au lieu que ce soit la collectivité qui partage équitablement les coûts. À titre d'exemple, il explique que depuis 15 ans, l'impôt des particuliers a baissé alors que la taxe à la consommation a augmenté de 10 %.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer