Le nouveau gouvernement suédois reconnaît l'État palestinien

Le nouveau premier ministre suédois, Stefan Lofven... (Photo TT NEWS AGENCY)

Agrandir

Le nouveau premier ministre suédois, Stefan Lofven

Photo TT NEWS AGENCY

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Le nouveau premier ministre suédois a fait savoir, vendredi, que son gouvernement reconnaîtrait un État palestinien, une annonce accueillie favorablement par des responsables palestiniens.

Dans une déclaration où il donnait la liste des priorités de son gouvernement, le leader social-démocratie Stefan Lofven a indiqué aux parlementaires que le conflit israélo-palestinien ne pouvait être résolu que par une solution à deux États nécessitant la «reconnaissance mutuelle» et la volonté des deux parties de coexister pacifiquement. M. Lofven n'a toutefois pas précisé la date officielle de cette reconnaissance de la Palestine.

L'annonce a été bien accueillie par le ministre palestinien des Affaires étrangères, Riad Malki, qui a appelé d'autres pays européens à emboîter le pas. Selon le ministre, les deux seuls autres pays d'Europe occidentale ayant reconnu la Palestine sont Malte et Chypre. Certains pays d'Europe de l'Est l'ont fait durant la guerre froide.

Du côté du département d'État américain, la porte-parole Jen Psaki a indiqué que les États-Unis avaient hâte de travailler avec le nouveau gouvernement suédois, mais que la reconnaissance internationale de la Palestine était «prématurée».

M. Lofven a bâti un gouvernement minoritaire de gauche regroupant les sociaux-démocrates et les verts après avoir remporté les élections parlementaires le mois dernier.

L'ancienne commissaire européenne Margot Wallstrom a été choisie pour gérer le portefeuille des Affaires étrangères, tandis que Magdalena Andersson hérite des Finances et Peter Hultqvist, de la Défense. Tous sont des sociaux-démocrates. Quant à la leader des verts, Asa Romson, partenaire junior de la coalition, elle est désormais vice-première ministre et responsable des dossiers climatiques et environnementaux.

La coalition risque d'éprouver des problèmes pour faire adopter son ordre du jour au Parlement.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer