Course à la direction du PQ: un vote ouvert à tous?

Alexandre Cloutier estime qu'élargir le vote à la... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Alexandre Cloutier estime qu'élargir le vote à la population pour la course à la direction du PQ aiderait à renouveler en profondeur sa formation politique.

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le député Alexandre Cloutier suggère que tous les Québécois partageant les valeurs du Parti québécois - et pas seulement les membres de la formation - puissent prendre part au choix du prochain chef péquiste.

Pour renouveler le Parti québécois en profondeur, il faut «sortir des sentiers battus» et l'ouvrir au maximum de Québécois, affirme le député de Lac-Saint-Jean en entrevue avec Le Soleil.

Permettre à tous les progressistes et souverainistes qui le désirent de choisir le nouveau chef péquiste aurait le mérite de faire entrer de l'air frais au Parti québécois; de le rebrancher sur davantage de citoyens, estime Alexandre Cloutier.

«On doit viser à ce qu'il y ait le plus de gens possible qui participent non seulement au vote, mais au renouveau du parti», confie-t-il. Son idée est totalement inédite de ce côté-ci de l'Atlantique.

Un modèle de désignation inspire l'ex-ministre des Affaires intergouvernementales. Celui du Parti socialiste français. En 2011, celui-ci a permis à tous les citoyens français qui le souhaitaient, et qui se reconnaissaient dans ses valeurs, de participer au choix du candidat qui allait se présenter à l'élection présidentielle l'année suivante, en 2012. Près de 3 millions de Français ont ainsi pris part au choix de François Hollande. Le parti comptait à ce moment-là moins de 200 000 adhérents.

L'opération a été considérée comme un immense succès par le Parti socialiste. Les candidats à la course ne s'étaient pas adressés à leurs seuls membres, comme ils l'avaient toujours fait, mais à l'ensemble des Français, notait-on.

Une façon de faire qui les a obligés à sortir des sentiers battus, dit Alexandre Cloutier.

Une telle formule permet d'élargir les bases d'un parti, d'éviter les débats en vase clos, poursuit-il.

Une déclaration

Alexandre Cloutier ne craint pas que des opposants politiques se servent d'une telle possibilité - si elle devait se concrétiser - pour faire du tort au Parti québécois.

Il rappelle que les Français voulant prendre part à l'exercice du Parti socialiste devaient parapher un engagement personnel et moral. Il se lisait ainsi: «Je me reconnais dans les valeurs de la gauche et de la République, dans le projet d'une société de liberté, d'égalité, de fraternité, de laïcité, de justice et de progrès solidaire.»

Pour le Québec, M. Cloutier évoque une déclaration dans laquelle les votants québécois diraient, par exemple, qu'ils sont démocrates, progressistes et souverainistes. Comme en France, il s'agirait de s'assurer de la sincérité de leur démarche.

Alexandre Cloutier ne promet pas de se faire le défenseur «à la vie à la mort» d'une telle formule. Mais il soutient qu'elle doit au moins être débattue.

Pour l'heure, il l'estime porteuse, parce qu'elle est susceptible de rassembler davantage de personnes autour du Parti québécois et de «rapprocher» ce dernier de la population.

«Se donner du temps»

Elle permettrait de «sortir de notre bulle», lance-t-il. Il refuse d'aller plus loin en ce qui a trait aux éventuelles modalités, puisqu'il ne s'agit encore que d'une idée.

Certains au Parti québécois voudraient boucler le dossier de la direction très rapidement, rêvant même d'une espèce de couronnement.

M. Cloutier insiste: «On doit se donner du temps. Il n'y a même pas d'urgence à se lancer dans la course à la chefferie. Pour l'instant, il faut surtout travailler à élargir les bases du parti.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer