Médailles de la reine à l'Assemblée nationale: grogne sans conséquence

Bien que surpris par les réactions négatives de... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Bien que surpris par les réactions négatives de certains membres du gouvernement Marois sur la tenue de cette remise de médailles à l'Assemblée nationale, l'entourage du lieutenant-gouverneur a pris cette grogne avec un grain de sel.

Le Soleil, Erick Labbé

Partager

(Québec) L'entourage du lieutenant-gouverneur Pierre Duchesne, qui remettait samedi une centaine de médailles du jubilé de diamant de la reine Élisabeth II au Salon rouge de l'Assemblée nationale, a accueilli avec surprise les réactions négatives de certains membres du gouvernement Marois qui estimaient vendredi dans nos pages que l'hôtel du Parlement n'était pas un lieu approprié pour célébrer la reine.

«Vous savez, on ne s'impose pas! Nous sommes passés par la présidence de l'Assemblée nationale et ce sont eux qui nous ont donné l'autorisation de faire ça ici. De plus, il ne faut pas oublier qu'on est locataires, on paie un loyer ici», a commenté le colonel à la retraite Michel Demers, secrétaire général et aide de camp principal du lieutenant-gouverneur.

Celui-ci a d'ailleurs défendu le choix du Salon rouge comme lieu de remise des médailles du jubilé plutôt que la Citadelle, où le lieutenant-gouverneur tient parfois certaines activités. «Le gymnase de la Citadelle, c'est plus compliqué et, en hiver, c'est très froid, alors on n'envisageait pas de remettre les médailles là-bas.»

Ce n'était d'ailleurs pas la première fois que des médailles du jubilé de la reine Élisabeth II étaient remises à l'Assemblée nationale. «Nous avions déjà tenu une cérémonie semblable ici même en février 2012, mais personne n'en avait parlé», poursuit M. Demers.

Il ajoute qu'il n'y a présentement aucune tension entre le bureau du lieutenant-gouverneur et les partis représentés à l'Assemblée nationale. «Il n'y a pas d'animosité avec aucun politicien. Nous sommes surpris un peu des réactions, mais j'imagine que des chialeux, il y en a dans toutes les organisations», a-t-il résumé.

Le lieutenant-gouverneur a lancé la cérémonie en rappelant qu'elle visait à souligner la longévité rarissime de la reine Élisabeth II, qui règne depuis 1952, en plus de reconnaître les accomplissements de citoyens canadiens qui se sont distingués par les valeurs de devoir, de sens civique et de fidélité.

Le chanteur et ex-hockeyeur Étienne Drapeau, récompensé pour son engagement au sein de la randonnée à vélo La route sans fin, qui vient en aide aux jeunes en difficulté, était vraisemblablement mal à l'aise lorsqu'il a été questionné par les médias quant à la présence du lieutenant-gouverneur et d'un ensemble de musiciens qui jouait l'Ô Canada à l'Assemblée nationale.

«Il y a encore des Québécois qui ont un certain rêve, mais les Canadiens sont quand même nos cousins, nos frères. Je n'aime pas le terme séparatiste, car on n'essaie pas de détruire, on essaie de bâtir quelque chose. Dans mes chansons, j'essaie de faire la promotion de la langue française. Si on pouvait protéger notre culture et notre langue en restant dans le Canada, mais est-ce possible? Aux Québécois de se prendre en main et de changer leur avenir s'ils veulent le changer, mais, en même temps, il faut respecter le choix qui a été fait lors des deux derniers référendums», a-t-il déclaré.

Quant à l'homme d'affaires et philanthrope Maurice Tanguay, il se disait très fier d'avoir reçu la médaille du jubilé et ne s'en faisait pas trop avec le fait que certains étaient agacés par la tenue d'une cérémonie royale à l'Assemblée nationale. «Je ne suis pas vraiment surpris, ce sont de petites chicanes politiques et c'est normal. De mon côté, ça ne me dérange pas du tout», a-t-il résumé.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer