Les partis promettent de collaborer pour le bien du Québec

La première séance au Salon bleu a permis... (La Presse Canadienne)

Agrandir

La première séance au Salon bleu a permis de confirmer la réélection du libéral Jacques Chagnon à titre de président de l'Assemblée nationale. Il a été escorté à son siège par Jean-Marc Fournier, François Legault et Pauline Marois.

La Presse Canadienne

Partager

(Québec) Tout un chacun s'est bien promis, mardi, au parlement, de collaborer et de faire preuve d'ouverture pour faire progresser le Québec, combattre le cynisme et nettoyer la corruption. Reste à voir si les belles paroles survivront au test du temps.

Pour la première fois de l'histoire, mardi, une femme s'est assise en Chambre dans le siège du premier ministre. «Alors que la confiance envers nos institutions est ébranlée, chacun d'entre nous devra se montrer à la hauteur des circonstances, a lancé Pauline Marois à ses 124 collègues députés. Pour y parvenir, il faudra être capable d'une certaine grandeur.»

Les révélations liées à l'industrie de la construction ont souvent donné à la période de questions des allures d'arène de combat extrême. À l'ouverture de la 40e législature, le chef libéral intérimaire, Jean-Marc Fournier, s'est aussi fait l'apôtre du respect et de la bonne entente. «Au sein de notre société, il y a une pluralité de visions et de convictions, a-t-il déclaré. Elles doivent être exprimées, c'est notre travail, et cela peut se faire en tout respect.»

Ouverture

Ex-ministre péquiste et maintenant chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), qui compte 19 députés, François Legault promet aussi de mettre les intérêts du Québec avant les intérêts partisans. «L'important sera de montrer, chacun de notre côté, une certaine ouverture pour être capable de trouver des endroits où on pourra s'entendre pour faire avancer le Québec, a lancé M. Legault. Il y a une certaine urgence d'agir.»

Un préavis a été publié mardi qui annonce le dépôt de la Loi sur l'intégrité en matière de contrat public. Il s'agit d'une pièce maîtresse que le Parti québécois souhaite adopter cet automne pour contrer la corruption et la collusion chez ceux qui font des affaires avec l'État. Il sera déposé jeudi par le président du Conseil du trésor, Stéphane Bédard. Cet après-midi, à 16h, la première ministre livrera son discours inaugural dans lequel elle identifiera ses priorités pour les deux prochaines années.

La première séance au Salon bleu a permis de confirmer la réélection du libéral Jacques Chagnon à titre de président de l'Assemblée nationale. Les péquistes Carole Poirier, première vice-présidente, Claude Cousineau, deuxième vice-président, et le libéral François Ouimet, troisième vice-président, épauleront M. Chagnon dans sa tâche.

Mardi, la cochef de Québec solidaire, Françoise David, a déploré que la nouvelle distribution des sièges en Chambre la laisse, elle et son collègue Amir Khadir, tout en arrière, sous la galerie de la presse, possiblement au pire endroit en matière de visibilité.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer