Sylvain Lévesque portera les couleurs de la CAQ dans Vanier-Les Rivières

 

David Rémillard
Le Soleil

(Québec) Après avoir porté les couleurs du Parti québécois PQ aux élections provinciales de 2004 et de 2007, Sylvain Lévesque représentera la Coalition avenir Québec (CAQ) dans la circonscription de Vanier-Les Rivières au prochain scrutin, a confirmé jeudi François Legault.

Organisateur régional dans la Capitale-Nationale dès les balbutiements de la Coalition en juin 2011, Sylvain Lévesque a abandonné son poste en mai dernier lorsqu'il a reçu un appel de François Legault. «Il m'a demandé dans quelle circonscription je voulais me présenter», raconte-t-il au Soleil.

Sans surprise, il a choisi la circonscription de Vanier-Les Rivières, dans laquelle il s'est présenté sous la bannière du Parti québécois à l'élection partielle de 2004 et aux générales de 2007. «Je connais bien le comté et j'y ai habité longtemps.»

Il affrontera le député libéral sortant, Patrick Huot, et le péquiste Marc Dean, fils de Robert Dean, élu député en 1981 au sein du gouvernement de René Lévesque.

Toujours souverainiste

Bien qu'il se dise toujours souverainiste, Sylvain Lévesque n'est pas à la CAQ pour en faire la promotion. «Pas du tout», rétorque-t-il, à savoir si un gouvernement caquiste pourrait éventuellement faire du Québec un pays. «Ce n'est pas ma priorité pour au moins les 10 prochaines années. Je veux me concentrer à remettre le Québec sur le droit chemin, ajoute-t-il. Nous sommes une coalition formée de fédéralistes et de souverainistes, explique-t-il. Nous préférons parler de sujets moins [épineux].»

Sylvain Lévesque motive plutôt son transfert du Parti québécois à la CAQ pour ses idées économiques. À l'instar de son chef, il se dit pour d'importantes coupes dans les commissions scolaires et la réduction de la taille de l'État, alors que le PQ est pour la création de programmes sociaux, dit-il.

Le décrochage scolaire dans Vanier et la réduction de la dette sont également des enjeux sur lesquels M. Lévesque fera campagne. «Il faut un coup de barre», lance-t-il, accusant au passage le PQ et le Parti libéral du Québec de faire de la politique pour des raisons purement électoralistes.

Sylvain Lévesque s'est incliné aux deux élections auxquelles il a participé. Chaque fois, c'est l'adéquiste Sylvain Légaré qui a remporté l'élection. M. Légaré a été défait par le libéral Patrick Huot au scrutin du 8 décembre 2008.

François Legault a par ailleurs annoncé une dizaine d'autres candidatures, jeudi. Dans Côte-du-Sud, circonscription du Bas-Saint-Laurent, la CAQ fera confiance à François Lagacé, maire de Sainte-Anne-de-la-Pocatière depuis 2009.

Dans Rimouski, la Coalition présentera Jean-Paul Carrier, alors que ce sera Gaétan Lavoie dans Rivière-du-Loup-Témiscouata.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer