Un cas pointu pour Élaine Michaud

Sur le même thème

Raymond Giroux
Le Soleil

(Québec) Prenons le cas de la députée Élaine Michaud, tombeuse d'André Arthur. Sans dossier particulier à suivre, l'élue de Portneuf-Jacques-Cartier a eu à gérer une situation concrète et très pointue, celui l'aérodrome de Neuville en voie d'achèvement, malgré l'opposition des citoyens locaux.

«L'aérodrome est toujours là» malgré ses démarches pour s'y opposer, explique la députée qui entend les avions voler au-dessus de son domicile. Mais elle ne se décourage pas pour autant, dit-elle en entrevue.

«La mobilisation citoyenne se poursuit, et mes actions aussi. Il y a une chose que j'ai apprise, c'est qu'on a beaucoup de recours comme députée, même dans l'opposition», explique Mme Michaud.

«J'ai amené une motion en comité, j'ai pu faire des représentations au congrès de l'Union canadienne des municipalités, à Saskatoon, et je travaille en ce moment sur un projet de loi. Il y a encore des recours possibles, le processus parlementaire permet plusieurs options.»

Toujours une passion

«J'ai appris énormément, la politique, c'est ma passion et cela n'a pas changé», lance-t-elle tout sourire, comme si la pression et la fatigue de la dernière année disparaissaient en cette fin de session.

A-t-elle connu des moments de découragement? «Il y en a parfois, avoue-t-elle, mais quand je retourne en circonscription, c'est là que l'on se rend compte que le travail est important et que les gens comptent sur nous. Cela nous donne confiance.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer