NPD: premier débat poli au Québec

Sept candidats à la course à la direction... (Le Soleil, Steve Deschênes)

Agrandir

Sept candidats à la course à la direction ont débattu à Québec, dimanche, dont Thomas Mulcair, au centre.

Le Soleil, Steve Deschênes

Michel Corbeil
Le Soleil

(Québec) L'affrontement entre les candidats aspirant à prendre la relève du charismatique chef néo-démocrate Jack Layton, décédé l'été dernier, n'a pas fait de grand gagnant, dimanche. Mais il y a eu des perdants.

Environ 500 militants ont sagement écouté les échanges dans la grande salle du Palais Montcalm, à Québec. La formule où questions ou réponses ne dépassent pas une minute n'a pas amené de coup d'éclat. La foule n'y est allée d'une salve d'applaudissements qu'à la clôture du débat.

Le député d'Outremont, Thomas Mulcair, donné favori auprès des partisans du Nouveau Parti démocratique (NPD) par un sondage cité par le National Post, a paru le plus à l'aise dans ce débat en français, à l'exception d'un seul segment. Mais il n'a pas non plus porté un grand coup.

C'est l'ex-président du NPD Brian Topp qui s'est montré le plus incisif envers ses collègues. Il a vertement rabroué Martin Singh, un pharmacien et homme d'affaires qui a embrassé la foi sikhe, qui le questionnait sur sa politique fiscale.

«Je vais vous inviter à faire quelque chose que vous n'avez clairement pas fait, lire mon plan», a-t-il lancé à son adversaire dont les chances de devenir chef sont plus que marginales. M. Topp a aussi pris à partie Thomas Mulcair et Paul Dewar.

Ce dernier a d'ailleurs été à la peine pendant tout le débat. Sa laborieuse maîtrise du français a rendu certaines explications obscures. Mais l'élu d'Ottawa-Centre a aussi touché son adversaire. «Moi, j'ai un siège au Parlement, pas toi», a-t-il laissé tomber à l'endroit de M. Topp.

La candidate Peggy Nash (Parkdale-High Park, en Ontario) a aussi été mise dans l'embarras. Elle s'est montrée ambiguë sur sa volonté de promettre au Québec un siège à l'UNESCO. Elle a été floue sur la défense du financement public de la santé.

La jeune Niki Ashton (la députée âgée de 31 ans qui représente la circonscription de Churchill, au Manitoba) n'a pas fait de faux pas. Elle a surtout martelé que c'est sa génération qui ferait les frais de l'idéologie du gouvernement Harper, et que les valeurs néo-démocrates sont à l'opposé de celles des conservateurs.

Nathan Cullen (néo-démocrate de Skeena-Bulkey Valley, en Colombie-Britannique) s'est fait reprocher de préconiser un rapprochement avec les sympathisants libéraux. Le principe est difficile à vendre, a-t-il commenté aux journalistes, «mais je n'ai pas peur des nouvelles idées».

Pas de panique

Interrogés par Le Soleil, MM. Topp et Mulcair ont indiqué qu'ils ne s'alarment pas devant les récents sondages qui signalent une chute des intentions de vote du NPD dans la région de Québec.

«Nous avons été distraits par une tragédie», la mort de M. Layton, a souligné le premier. «Et nous avons fait des gaffes», a-t-il admis, comme le temps de réaction trop long pour condamner la nomination d'un vérificateur général unilingue. M. Mulcair a ajouté que plusieurs piliers du NPD sont accaparés par la course à la direction.

Rencontrés au rassemblement, des élus de la capitale ont refusé de critiquer le long processus pour désigner un successeur à Jack Layton. «Nous avons hâte que ça se termine, a glissé Annick Papillon [Québec]. Mais il fallait que la course soit longue pour aller chercher des membres» qui pourront voter, lors du congrès à la direction.

Pour Alexandrine Latendresse, comme tout parcours, il y a de bons et de mauvais côtés. «Si c'était plus court, nous n'aurions pu vendre autant de cartes. Là, nous sommes à peu près certains d'atteindre les 10 000» adhérents à travers la province.

Le recrutement de partisans qui pourront élire le prochain leader néo-démocrate se termine le 18 février. Les organisateurs dévoileront les résultats par province, trois jours plus tard. En novembre, indiquent les néo-démocrates, le NPD comptait 99 000 membres au pays et à peine 6000 au Québec.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer