Sondage CROP: l'appui à la souveraineté se maintient

Le désir de changement politique des Québécois, qui... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Le désir de changement politique des Québécois, qui s'est matérialisé au fédéral par la vague orange qui a porté le NPD et son chef Jack Layton à l'opposition officielle, semble se confirmer au provincial, indique le dernier sondage CROP-Le Soleil-La Presse.

La Presse Canadienne

(Québec) L'appui à la souveraineté du Québec se maintient malgré la vague ayant emporté le Bloc québécois aux élections fédérales du 2 mai, indique la dernière enquête CROP-Le Soleil-La Presse. L'option du Parti québécois continue de recueillir le soutien de 43 % des électeurs.

Ce coup de sonde mené du 11 au 16 mai auprès d'un «panel Web» révèle aussi que les citoyens du Québec rêvent de changement dans le paysage politique québécois. Le vice-président de CROP, Youri Rivest, le décèle par la montée des tiers partis.

Si des élections avaient eu lieu ces jours derniers au Québec, le Parti québécois de Pauline Marois aurait formé un gouvernement majoritaire. Il obtient l'appui de 34 % des sondés. Le Parti libéral de Jean Charest aurait reçu le soutien de 23 % des citoyens.

Pour l'un et l'autre, il s'agit cependant d'une baisse. Le mois dernier, le PQ affichait un score de 40 %. Le PLQ obtenait 26 %.

En un mois, en revanche, l'Action démocratique du Québec est passée de 13 % à 16 %, Québec solidaire de 11 % à 12 % et les verts de 5 % à 11 %.

Mouvement d'attente

Ces mouvements témoigneraient d'une attente, d'un désir d'autre chose. «S'il y avait un nouveau joueur sur la scène politique au Québec, je pense qu'il pourrait très bien se positionner», analyse M. Rivest. Il songe à l'ancien péquiste François Legault, qui envisage de se lancer dans la mêlée.

Le sondeur souligne que «les gens ont le goût de nouveauté, de fraîcheur, de changement». Relevons trois autres éléments de l'enquête :

1 Le Parti libéral du Québec ne rallie que 18 % des francophones;

2 Le Parti québécois ouvre la marche dans la région de la capitale avec 31 % des intentions de vote. Il devance l'ADQ, qui est à 25 %, et les libéraux, qui sont à 22 %;

3 Même si son parti fait mieux, la cote personnelle d'Amir Khadir glisse depuis le début de l'année. Elle est passée de 11 % en février à 5 %. Une descente que Youri Rivest attribue en partie à son appel d'il y a plusieurs semaines au boycottage de la boutique Le Marcheur, à Montréal (parce qu'on y vend une marque de chaussures israéliennes).

Un total de 1000 questionnaires ont été remplis pour cette enquête.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer