Crise d'Oka, 20 ans plus tard: «vedettes» discrètes

Le face-à-face entre le soldat Patrick Cloutier et... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le face-à-face entre le soldat Patrick Cloutier et le Warrior Brad «Freddy Krueger» Larocque a été immortalisé par Shaney Komulainen le 1er septembre 1990.

Photothèque Le Soleil

(Québec) Même 20 ans après la crise d'Oka, l'ex-soldat et l'autochtone qui sont devenus les visages du conflit par l'intermédiaire de la lentille de la photographe Shaney Komulainen refusent toujours de parler du cliché qui a fait le tour du monde.

Les nombreux appels faits par Le Soleil à l'ex-soldat Patrick Cloutier sont demeurés sans réponse, alors que Brad «Freddy Krueger» Larocque, un autochtone originaire de Saskatchewan, a refusé d'être interviewé à ce sujet. Maintenant âgé de 41 ans, le soldat Cloutier n'a pas eu la vie facile les années suivant la crise. Promu caporal-chef, il est redevenu simple soldat en 1992 après avoir purgé une peine de 45 jours de prison pour usage de cocaïne. Deux ans plus tard, il était mis à la porte de l'armée après avoir écopé d'une peine de six mois de prison pour une histoire de conduite avec les facultés affaiblies ayant causé des blessures à trois personnes. Fauché, il acceptait en 1995 de tourner dans le film pornographique Quebec Sexy Girls II avant de déménager en Floride, où il a travaillé dans le domaine de la construction.

Plusieurs de ses proches ont cependant confirmé qu'il était de retour au Québec depuis quelques années et qu'il habitait maintenant un chalet dans son village natal de Saint-Maxime-du-Mont-Louis, en Gaspésie. Il travaille dans la marine marchande, partant régulièrement pour des voyages de plusieurs mois à bord de bateaux.

Quant à Brad Larocque, 45 ans, un Ojibwé qui avait été adopté par une famille blanche, il a habité quelques années à Montréal après la crise. La photographe Shaney Komulainen l'a rencontré de nouveau en 1995 alors qu'il travaillait pour une station de radio de la région métropolitaine et que sa conjointe venait de donner naissance à leur premier enfant. La petite famille est depuis retournée s'installer en Saskatchewan. La confusion avait subsisté pendant plusieurs années quant à l'identité du Warrior masqué qui faisait face au soldat Cloutier. Plusieurs médias l'avaient à tort identifié comme étant Ronald «Lasagne» Cross, décédé en 1999.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer