Manchester: de nouveaux suspects arrêtés

La poilice a fait une perquisition, dimanche, dans... (AFP, John Super)

Agrandir

La poilice a fait une perquisition, dimanche, dans une résidence du sud de Manchester, dans le quartier de Moss Side.

AFP, John Super

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Londres

Deux autres suspects ont été arrêtés, dimanche, alors que la chasse à l'homme se poursuit dans la foulée de l'attentat qui a fait 22 morts, lors d'un concert d'Ariana Grande, à Manchester, lundi dernier.

Les deux hommes arrêtés sont respectivement âgés de 25 et de 19 ans, ont indiqué les autorités policières de la communauté urbaine de Manchester. Ils sont soupçonnés d'actes terroristes. Onze autres hommes âgés de 18 et de 44 ans sont derrière les barreaux.

La secrétaire britannique de l'Intérieur avait déclaré plus tôt dans la journée que d'autres membres du réseau de l'assaillant pourraient toujours être en fuite.

Amber Rudd avait précisé que «l'opération est toujours à plein régime». Selon les policiers, 1000 personnes participent aux efforts pour retrouver les complices du présumé auteur de l'attentat, Salman Abedi, et retracer les déplacements de ce dernier avant qu'il ne fasse détoner sa bombe lors du concert.

Perquisitions

Originaire de Libye, le jeune Britannique aurait notamment tué sept mineurs en s'enlevant la vie à la Manchester Arena. Les autorités ont mené des perquisitions dans plusieurs résidences du nord-ouest de Manchester. À la suite des deux dernières arrestations, elles détiennent maintenant 13 suspects, dont un frère aîné de Salman Abedi. Son père et un autre de ses frères ont également été interpellés en Libye.

Salman Abedi était revenu en sol britannique le 18 mai et aurait terminé la confection de sa bombe dans un appartement loué dans le centre-ville de Manchester, a-t-on précisé.

Une des arrestations de dimanche a été menée par des agents flanqués de chiens policiers. Ils ont fait une perquisition dans une autre résidence du sud de Manchester, dans le quartier de Moss Side.

Samedi, le Royaume-Uni a abaissé son niveau d'alerte de «critique» à «sévère», après que les autorités eurent dit avoir démantelé une bonne partie du réseau terroriste.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer