Macron choisit un premier ministre de droite

Le premier ministre sortant Bernard Cazeneuve (à gauche)... (AFP, Thomas Samson)

Agrandir

Le premier ministre sortant Bernard Cazeneuve (à gauche) souhaite la bienvenue à son successeur, Édouard Philippe, lundi, à Paris.

AFP, Thomas Samson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sylvie Corbet, Geir Moulson
Associated Press
Paris

Le président français Emmanuel Macron a choisi Édouard Philippe comme premier ministre.

M. Philippe est un parlementaire de 46 ans peu connu du public. Il est membre du parti Les Républicains, le parti de la droite traditionnelle qui a été malmenée par l'élection de M. Macron.

La nomination de M. Philippe renforce l'image de jeunesse que M. Macron veut donner à son gouvernement, en plus de démontrer qu'il tient parole en plaçant le pays entre des mains nouvelles.

L'annonce a été faite lundi par le secrétaire général du parti présidentiel La République en marche, Alexis Kohler, au palais de l'Élysée.

Auteur de romans

M. Philippe est un avocat de formation, maire de la ville normande du Havre depuis 2010 et auteur de romans politiques à suspense. Il est aussi un proche de l'ancien premier ministre Alain Juppé, qui avait brigué la présidence avant de mordre la poussière lors des primaires de la droite.

M. Philippe avait agi comme porte-parole de la campagne de M. Juppé. Il s'était rallié à François Fillon après la défaite de M. Juppé, avant de démissionner quand M. Fillon s'est retrouvé dans la mire des procureurs dans une affaire d'emplois fictifs, dont auraient profité des membres de sa famille.

M. Philippe a aussi travaillé comme directeur des affaires publiques du groupe nucléaire français Areva de 2007 à 2010.

Le choix de M. Macron a rapidement été décrié par l'extrême droite de Marine Le Pen et l'extrême gauche de Jean-Luc Mélenchon.

Rencontre avec Merkel

Macron et Merkel veulent une feuille de route pour l'UE

M. Macron s'est par ailleurs rendu lundi en Allemagne, où il a été accueilli à la chancellerie par Angela Merkel. Plusieurs badauds, dont certains qui agitaient le drapeau européen, s'étaient déplacés pour le saluer.

M. Macron et Mme Merkel ont promis de collaborer étroitement pour élaborer une «feuille de route» pour l'Union européenne, laissant entendre qu'ils étaient même prêts à réaliser des modifications au traité européen si nécessaire.

Mme Merkel a dit espérer un «nouveau dynamisme» dans les relations entre l'Allemagne et la France, estimant que l'Europe ne réussirait bien que s'il y avait une «France solide», et qu'elle était «engagée envers cet objectif».

«Nous devons tout d'abord travailler à déterminer ce que nous voulons changer, et s'il s'avère que cela nécessite un changement au traité, alors nous serons prêts à le faire», a dit la chancelière allemande.

M. Macron a déclaré que les deux dirigeants politiques se devaient de travailler sur des réformes en profondeur jugées nécessaires.

Ce déplacement témoigne du désir de M. Macron, annoncé pendant la campagne, de revigorer et de renforcer l'Union européenne. Il a déclaré dimanche que «nous aurons besoin d'une Europe plus efficace, plus démocratique, plus politique, car elle est l'instrument de notre puissance et de notre souveraineté».

L'Allemagne compte sur M. Macron pour faire de la France une puissance économique et politique au sein d'une Union européenne empêtrée dans un divorce complexe avec le Royaume-Uni. Lorsque le Brexit aura été consommé en 2019, la France sera le seul membre de l'UE à disposer d'armes nucléaires et d'un siège permanent au Conseil de sécurité des Nations unies.

Mme Merkel est chancelière de l'Allemagne depuis 12 ans et M. Macron est le quatrième président français avec qui elle doit travailler.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer